La carotte et le bâton

16 mars 2017





Émilie fait sa rentrée de troisième dans un nouveau collège, dans la même classe que son amie, Cloé.

Très vite, Émilie devient la cible préférée de Barbara, la « star » du collège, et de toute sa bande qui l’insultent parce qu'elle est rousse, s’amusent à lui jeter de la nourriture dessus et vont même jusqu’à la blesser. Émilie supporte tout cela stoïquement, jusqu'à ce que Cloé préfère s’éloigner d’elle pour ne pas risquer de devenir elle aussi une cible. 




• • • • •
La carotte et le bâton de Delphine Pessin
Editions Talents Hauts (Ego), 2017 - 190 pages - 8€


✖ : /

 : Les deux points de vue donnés.
La force de la plume de l'auteure, qui remue vraiment.
L'épilogue est parfait.
Un livre à lire ! Au collège, au lycée, et même avant/après.


Merci aux éditions Talents Hauts pour cet envoi. Je continue ma découverte de la collection Ego et c'est toujours un réel plaisir de trouver des textes aussi vrais, touchants et marquants. Ce n'est pas la première fois que je lis sur le harcèlement scolaire, mais certainement une des premières fois où cela est axé sur la couleur de cheveux.
"Quand Barbara a commencé à jouer avec Emilie, je n'y ai pas accordé réellement d'importance. Elle s'amusait à la faire trébucher dans les escaliers et semblait trouver cela drôle. Je me disais qu'elle faisait ça pour se faire remarquer. Qu'elle se lasserait vite. Que cela n'était pas grave. Lorsqu'Emilie est tombée et s'est fait mal au genou, je me suis convaincue qu'il ne fallait pas dramatiser les choses. Comme si en parler donnerait du poids à un acte somme toute anodin. Je n'avais pas encore compris que c'était justement le poids des mots qui aurait évité ce qui s'est passé ensuite." - Cloé
Souvent, nous avons le point de vue du harcelé, parfois celui du harceleur. Ici, en plus d'Emilie qui subit les "jeux" (rapport avec l'histoire, je ne minimise en aucun cas le harcèlement) de ses camarades, nous avons le point de vue de son amie Cloé, qui gravite autour de cela. Elles se rencontrent quelques jours avant la rentrée et, des deux côtés, c'est le coup de foudre amicale. Mais, la belle et populaire Barbara a toujours fait rêver Cloé et celle-ci ne résiste pas à délaisser Emilie pour se faire bien voir. Avoir des chapitres la concernant permet de mieux comprendre (d'essayer, en tout cas) son ressenti, ce qu'elle prend comme un jeu au début et la manière dont elle voit les choses évoluer, de l'extérieur. Se sentant coupable, mais ne voulant pas être elle-même mise de côté si elle prenait le partie de défendre Emilie.
"La vérité c'est que j'avais honte. Honte de ne pas savoir me défendre. Honte de subir sans broncher les brimades quotidiennes. Comment parler à mes parents, en sachant par avance la déception qu'ils ne manqueraient pas d'éprouver ? J'avais peur aussi. Si je parlais, je savais pertinemment qu'ils appelleraient le collège. Et si Barbara et les autres avaient des ennuis à cause de moi, ils me le feraient payer très cher." - Emilie
Je l'ai déjà dit dans d'autres chroniques sur le même thème, mais je ne comprendrai jamais comment, dans ces cas-là, la plupart des adultes et adolescents peuvent faire semblant de rien, le temps qu'une personne subit des humiliations devant leurs yeux. Ce qui est considéré comme un jeu ne l'est pas pour la victime. Et, surtout, je ne comprendrai jamais comment la personne coupable de cela, Barbara & co, ici, peut se regarder dans une glace en sachant qu'elle rabaisse avec plaisir un être humain, qui a droit à la même considération qu'elle. Bref, c'est le genre de livre indispensable, qui remue. Une histoire pour donner corps à ce que vivent beaucoup trop de jeunes à l'école, à notre époque. Pour celles et ceux qui sont intéressés par les livres parlant de harcèlement scolaire, ne passez pas à côté de La carotte et le bâton.

Aujourd’hui en librairie !

Commentaires

  1. Je l'ai commencé il y a peu et je compte le reprendre bientôt, j'avais accroché dès les premières pages mais autres chroniques obligent, j'ai du le laisser de côté ! Un sujet qui me retourne l'estomac et qui me révolte, j'ai les mêmes réflexions que toi, sur les agresseurs surtout, un sujet vraiment important !

    RépondreSupprimer
  2. Ce livre m'intéresse vraiment beaucoup ! Merci beaucoup pour ta chronique :)

    RépondreSupprimer
  3. Il ne me tentait pas trop à la base, mais finalement ta chronique me donne envie de le lire. ^^

    RépondreSupprimer
  4. Décidément cette collection a l'air de posséder de jolies perles !

    RépondreSupprimer
  5. Je ne connaissais pas du tout mais je note, merci pour la découverte!

    RépondreSupprimer
  6. J'aime en général bien cette collection, même si je garde cette sensation de "sujets commandés", j'ai l'impression que le style des auteurs est un peu "dirigé", j'avais notamment ressenti ça avec Jo Witek qui a écrit dans cette collection mais qui écrit aussi des polars de dingue !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une impression que je n'ai pas eu... Mais, je n'ai pas lu les Jo Witek de cette collection (dont tu me donnes envie de découvrir les polars, en tout cas).

      Supprimer
  7. Il est important de lire des livres sur le harcellement et surtout d'en faire lire aux plus jeunes pour éviter ce genre de comportements.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exactement :) Et, ça peut même aider ceux qui en sont victimes. Leur donner un coup de pouce pour en parler.

      Supprimer
  8. Rooh j'ai très très envie de découvrir ce roman ! **

    RépondreSupprimer
  9. Tu me donnes très envie de découvrir ce livre ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'en suis contente, il est très bien ;)

      Supprimer
  10. Je serais curieuse de le découvrir, je ne lis jamais sur ce sujet!

    RépondreSupprimer
  11. Merci pour la découverte ! Le thème du harcèlement me touche beaucoup.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu auras l'occasion de lire ce livre alors.

      Supprimer
  12. Le sujet est vraiment d'actualité et plus commun qu'on ne le croit. Je le lirai...

    RépondreSupprimer
  13. Ce n'est pas le premier livre sur le sujet mais il a l'air vraiment bien. Le fait d'avoir deux points de vue sur la situation est intéressant et je pense que je pourrais être très touchée par ce récit. Et la fille sur la couverture est magnifique !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans ce cas, j'espère que tu auras vite l'occasion de le lire :)

      Supprimer
  14. Cette lecture a l'air intéressante et bouleversante ! Je note !

    RépondreSupprimer
  15. C'est un sujet qui m'interpelle énormément, ayant subi de l'harcèlement il y a quelques années.
    C'est un toujours un sujet qui me met la boule au ventre, dans un sens, mais il faut vraiment que le plus grand nombre de personnes se renseignent dessus !

    RépondreSupprimer
  16. Le harcèlement est de plus en présent, que ce soit dans les livres ou dans les séries (comme 13 reasons why par exemple). Et franchement, ça fait du "bien" de savoir que ce sujet devient de moins en moins tabou et qu'il existe des livres ou des séries à disposition des jeunes afin qu'ils puissent comprendre que ces "jeux" ne sont pas des jeux...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis totalement d'accord avec cela ;) Surtout à notre époque, avec Internet qui amplifie rapidement le tout.

      Supprimer
  17. Je trouve dommage de faire un roman alors que c'est un sujet réel et réellement problématique... Pourquoi toujours rendre ludiques et attrayantes des choses graves? Cela fait sujet commandé et rentable!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Au contraire, il est important d'en parler. Et, si ce livre peut aider ne serait-ce qu'une ou deux personnes (à se rendre compte de leur comportement, à prendre conscience que cette situation n'est pas normale, etc.), c'est déjà bien. Sujet commandé ou non.

      Et puis, la plupart des sujets traités dans les romans sont réels... Que dire des romans sur les différentes guerres alors ?

      Supprimer

Merci beaucoup pour votre passage par ici et votre commentaire ♥