Les nouvelles vies de Flora et Max

9 déc. 2018

Risque de spoiler, si vous n'avez pas lu le tome précédent.

Les oiseaux rares ont besoin d’un refuge.

Quand ils se sont connus, Flora et Max vivaient chacun dans une cage. Elle était en prison et lui vivait reclus dans sa chambre. Leur seul moyen de communiquer était de s’écrire des lettres.

Aujourd’hui Flora sort et elle revient à la vie. Mais revenir à la vie, ce n’est pas rentrer dans le moule. Elle va étudier l’anthropologie parce que c’est inutile, trouver un appartement avec des cafards, et prendre un petit boulot dans la maison de retraite pas comme les autres située près du lac. Max va apprendre la cuisine, jouer de son ukulele et ensemble ils vont essayer de s’aventurer dans la jungle de la vraie vie. Mais un projet dévorant de centre commercial menace le fragile équilibre qu’ils mettent en place. Il va falloir se battre et se frotter aux autres pour y survivre. Avec toutes les armes des faibles, et le courage des oiseaux.

• • • • •
Les nouvelles vie de Flora et Max de Martin Page et Coline Pierré
Éditions L'école des loisirs, 2018 - 251 pages - 14,50€
Fait partie de la saga Flora et Max : tome 1


: /

✓ : Voir évoluer Flora et Max.
Les personnages secondaires. L'histoire touchante et drôle, parfois banale.
Les mots des auteur/autrice. Beaux et universels.


Merci aux Éditions L'école des loisirs pour cet envoi. Il y a quelques mois, j'ai eu l'occasion de lire le premier tome, qui nous dévoilait l'échange épistolaire entre Flora et Max, sur l'initiative de ce dernier. Une lecture bien sympathique.
"On réunit nos solitudes et elles nous réchauffent comme un embouteillage de manchots." - Flora
J'aime que le principal sujet abordé reste atypique, un peu décalé, dans la même veine que pour le tome précédent. Flora, l'adolescente anciennement emprisonnée et Max, qui souffre de phobie sociale, mais se soigne - qui a peur de faire une overdose de bien-être - se donnent pour mission de sauver la maison de retraite qui a compté pour eux. Une maison de retraite à l'histoire originale. Max réussit le tour de force d'être à la fois enjoué et pessimiste, confiant et peu sûr du monde. Flora, quant à elle, essaie de se remettre sur la bonne voie, de se tourner vers l'avenir.
"Le monde est pourri, nous sommes maladroits et minuscules. Mais nous n'allons pas nous laisser faire." - Max
Voir évoluer Flora et Max m'a plu. J'ai aimé leur tâtonnement, leur apprentissage de la vie, leur combat. Gentiment bousculés par les pensionnaires de la maison de retraite, les adolescents laissent peu à peu une chance au monde.
"Je crois qu'il faut que j'accepte de ne pas savoir et d'avancer pas à pas. Il n'y a pas de costume de mon futur moi qui m'attend quelque part, pas de modèle de celui que je serai. Il y a juste mes pas quotidiens qui tissent l'adulte que je suis en train de devenir." - Max
J'avoue, avec ces livres, je pourrais vous mettre une quinzaine de citations qui me parlent sans problème ! Chaque mot, chaque phrase, correspond tellement bien aux caractères des personnages, à leurs ressentis, leur complexité.
"Ne sois pas réaliste, mène l'existence dont tu rêves." - madame Breitenfeld


En quelques mots...
Automne | Vivre | Épreuves | Maison de retraite | Oiseaux | Avenir

Les Archives de la magie. Les animaux fantastiques : Les crimes de Grindelwald

7 déc. 2018

Bienvenue dans les coulisses du monde magique des sorciers et des créatures de J. K. Rowling. Découvrez en images et en couleurs le livre-compagnon des Animaux fantastiques : Les crimes de Grindelwald.

Norbert, Tina, Queenie, et Jacob – que vous avez aimés dans le premier épisode des Animaux fantastiques –, sont enfin de retour ! Ils sont rejoints, dans ce deuxième épisode, par quelques-uns des personnages clés de l’univers de Harry Potter : Albus Dumbledore, Nicolas Flamel, ainsi que l’abominable Gellert Grindelwald. Sous licence officielle de Warner Bros. Consumer Products, ce livre offre aux fans de tous âges une expérience visuelle absolument unique.

Véritable livre-objet, Les archives du monde de la magie illustre avec ingéniosité le face-à-face qui oppose Norbert Dragonneau (accompagné de sa précieuse, joyeuse et pittoresque cohorte, animaux et sorciers confondus) aux forces du mal incarnées par Gellert Grindelwald, l’un des mages noirs les plus puissants au monde. Foisonnant d’anecdotes sur le tournage du film et de récits sur le vif des acteurs et de l’équipe technique et artistique, ce splendide ouvrage en quadrichromie prend la forme de l’un des objets culte du film. On y trouve également, en fac-simile détachable, des reproductions d’accessoires du film, ainsi que des effets visuels très spéciaux. Ce livre est un trésor inestimable pour tout fan de l'univers de J.K. Rowling, mais aussi pour tout concepteur, tout graphiste ou simplement tout mordu de cinéma.

• • • • •
Les Archives de la magie. Les animaux fantastiques : Les crimes de Grindelwald de Signe Bergstrom
Traduit par Emmanuelle Urien et Emmanuel Causse-Plisson
Éditions HarperCollins France, 2018 - 160 pages - 39,90€


: /

✓ : Un magnifique objet-livre ♥ Quel travail !
Revivre le deuxième film à travers toutes les informations livrées.
Le fait que le travail de l'équipe entière soit si bien mis en avant.


Merci aux Éditions HarperCollins France pour cet envoi. À la base, je pensais être raisonnable concernant Les Animaux fantastiques (ayant déjà une belle collection autour d'Harry Potter). Me laisser tenter par le script en livre et le DVD. Point. Mais... J'ai eu l'occasion de lire Le journal du tournage et j'ai adoré en savoir plus sur l'univers, les décors, les personnages, les acteurs, etc. Et puis, j'ai été au cinéma voir Les crimes de Grindelwald - qui m'a encore plus plu que le premier film. Alors, ma résolution de rester raisonnable risque de ne pas tenir le coup longtemps...

"Selon David Heyman, « ce film évoque beaucoup de choses. Des vérités et des demi-mensonges, des questions d'identité. [...] C'est une histoire d'amour abordée sous diverses facettes. Un thriller. Une comédie. C'est plein d'émotion. Ça parle de nostalgie, de désir et d'amour, et de la lutte intérieure contre tout ce qui s'y oppose. C'est émotionnellement puissant, passionnant et... magique. » En d'autres termes, c'est fantastique."

Un magnifique objet livre, avec un avant-propos de Jude Law et des anecdotes qui nous font revivre le film et voyager des États-Unis, à Londres, en passant par la France. Des portraits de personnages, des liens faits avec Harry Potter, une passion commune pour cet univers qui se ressent à travers chaque explication ou confession. Des informations et des documents (la carte d'identité de Norbert, le certificat d'adoption de Croyance, une carte postale de Paris et bien d'autres choses) qui nous montrent le boulot complètement dingue des accessoiristes, techniciens, costumières, etc.

Bref, un objet livre plus que parfait pour les fans des Animaux fantastiques !


En quelques mots...
Film | Anecdotes | New York | Paris | Londres | Années 20 | Maj | Animaux

Les contes interdits - Hansel et Gretel

5 déc. 2018



Une mère désespérée surprenant l’innommable dans le quatre pièces et demie miteux qu’elle partage avec son salaud et leur couple de jumeaux.

Un frère et une soeur télépathes ayant sauvagement perdu leur innocence, avidement convoités par les serviteurs de Satan.

Une adolescente rebelle à l’enfance éclatée servant de guide dans une métropole abritant anges et démons.

Un prêtre et une sorcière cherchant à accomplir la plus ancienne des prophéties du Necronomicon.

Deux enfants comprenant que, si Dieu est une pure invention humaine permettant de vivre d’espoir, le diable lui, existe bel et bien.



• • • • •
Hansel et Gretel de Yvan Godbout / Editions AdA, 2018 - 253 pages - 10€
Fait partie de la saga Les contes interdits : Blanche Neige - Peter Pan - Le Petit Chaperon rouge - Le Joueur de flûte de Hamelin


✗: /

✓ : Sombre, violent et sanglant. À l'image des Contes interdits.
Deux personnages principaux attachants, qu'on n'a pas envie de lâcher.
L'écriture de l'auteur, qui nous entraîne facilement dans l'horreur.


Hansel et Gretel est le cinquième livre que je lis de la collection des Contes interdits. Sur les quatre autres, Peter Pan est clairement celui qui m'aura le plus plu. Comme toujours, si cette saga de réécriture de contes vous tente, je vous conseille fortement de jeter un œil à la récap faite par Withney St-Onge - ICI, histoire de voir où vous mettez les pieds...

Il est limite effrayant de voir à quel point l'écriture d'Yvan Godbout nous emporte aussi facilement d'horreur en abomination. Souvent, c'est l'estomac noué qu'une scène se dévoile à nous et, pourtant, impossible de lâcher Margot et Jeannot. Comme si, le lien qu'il partage se créait peu à peu avec le lecteur, l'incitant à ne pas les lâcher.

Le jour où Alice découvre les horreurs que son compagnon fait subir à sa fille, la jeune femme essaie de protéger ses enfants à tout prix. Mais, le monstre semble increvable. Les enfants se soutiennent et essaient de sauver leur mère, à qui ils tiennent tant. Mais, le monstre reste à l’affût. Et, même s'ils arrivent à lui échapper, le pire pourrait être à venir !
"Tout est noir, trop noir. Rien ne bouge. Ou presque. Là, dans le coin le plus éloigné de la fenêtre, un vague bruissement. Margot se colle encore plus contre Jeannot qui tente désespéramment d'être fort. Il cherche l'interrupteur d'une main tremblante. Ses doigts glissent sur le mur. Trouvent le bouton. Le soulèvent. Jeannot devine trop tard ce qui se dissimule dans les ténèbres. 
Le croquemitaine. 
Le monstre. 
Le démon. 
Gaston."
L'histoire a des aspects très sombres, violents et sanglants. C'est le principe de ces réécritures, après tout. Malgré cela, il s'en dégage aussi une note d'espoir et beaucoup d'entraide. Des rencontres, un lien, de l'amour. Ça aide à garder un peu de lumière dans tout ce que Margot et Jeannot subissent. La perte de leur innocence, entre autres.
"La nuit durera longtemps, très longtemps... Mais le jour viendra, soyez sans crainte. Même l'enfer n'est pas éternel..."
Voilà comment Hansel et Gretel se place, avec Peter Pan, dans mes réécritures préférées de cette collection. Voilà comment cette lecture me donne terriblement envie de craquer pour la saga Les yeux jaunes d'Yvan Godbout.


En quelques mots...
Réécriture | Enfants | Horreur | Rencontres | Prophétie | Satan

Les Classiques illustrés - Les Aventures de Pinocchio

3 déc. 2018





Les mésaventures rocambolesques de Pinocchio, la marionnette en bois, racontent ses ambiguïtés, ses tiraillements entre le désir d'obéir à Gepetto, à la Fée bleue, et les plaisirs délicieux ou irrésistibles de la vie.

Un nouveau regard sur un grand classique de la littérature italienne, hymne à l'enfance de tout temps.



• • • • •
Les Aventures de Pinocchio
Texte abrégé et remanié de Carlo Collodi
Images de Justine Brax - Traduit par la Comtesse de Gencé
Editions Albin Michel, 2018 - 152 pages - 25€


: Un bémol pour le facteur, qui a abîmé mon livre 😞

✓ : Un superbe objet livre ♥
De l'aventure, des animaux qui parlent, une fée, etc.
De belles illustrations, un style qui m'a beaucoup plu.


Merci aux Editions Albin Michel pour cet envoi. Ma découverte de la collection Les Classiques illustrés, imaginée par Benjamin Lacombe, continue ! Après avoir lu et beaucoup aimé Le Magicien d'Oz, revu par Sébastien Perez, c'est Justine Brax qui met en images le classique de Carlo Collodi ; Pinocchio.

Au mois de juin dernier, j'ai déjà eu l'occasion de découvrir ce grand classique italien, avec la superbe version illustrée par Jérémie Almanza aux Éditions Soleil. Me plonger dans ce nouveau beau livre, fut donc une redécouverte grâce aux illustrations de Justine Brax. Les deux ont un style bien différent et mettent très bien en avant ce récit parfois biscornu.


Pinocchio n'est pas toujours un personnage très attachant, mais il nous embarque avec entrain dans ses désobéissances et aventures. Son bon coeur est régulièrement mis à l'épreuve et il semble ne jamais apprendre de ses erreurs...

Le texte original ayant quelques longueurs, j'ai aimé cette version abrégée. En quelques mois, mon avis sur l'histoire n'a pas changé. Un mélange d'aventures, de naïveté, d'absurde et de morale qui fait de Pinocchio un classique connu et reconnu. En plus, le style poétique de Justine Brax est tellement beau et coloré. Un régal pour les yeux !


En quelques mots...
Classique | Revisite | Pantin | Aventures | Fée | Morale

Bilan du mois | Novembre 2018

1 déc. 2018

Ils m'ont plu, m'ont passionné, m'ont chamboulé...
TOP 3 DU MOIS
  

Sans oublier les autres livres qui ont fait mon mois de novembre.
(cliquez sur la couverture du livre pour voir la chronique qui lui correspond)
    
    

+ ma chronique de Broadway Limited, tome 2 : Un Shim-Sham avec Fred Astaire, lu le mois dernier ICI


De nouveaux univers à découvrir... In my mailbox
Illuminae, tome 3 : Dossier Obsidio de Jay Kristoff et Amie Kaufman (merci aux éditions Casterman) 
Le Magicien d'Oz de Sébastien Perez et Benjamin Lacombe (merci aux éditions Albin Michel) 
Les aventures de Pinocchio de Carlo Collodi et Justine Brax (merci aux éditions Albin Michel) • Lecture en cours •
Pourquoi pas nous ? de Becky Albertalli et Adam Silvera (merci aux éditions Hachette) 
Les Animaux fantastiques : Le journal du tournage de Jody Revenson (merci aux éditions Harper Collins France) 
Les Archives de la magie. Les crimes de Grindelwald de Signe Bergstrom (merci aux éditions Harper Collins France)
Les nouvelles vies de Flora et Max de Martin Page et Coline Pierré (merci aux éditions Ecole des loisirs)
Tu ne m'as laissé que notre histoire de Adam Silvera (merci à NetGalley et aux éditions Robert Laffont)

L'Epouvanteur, tome 15 : La résurrection de L'Epouvanteur de Joseph Delaney 
Persuasion de Jane Austen et Margaux Motin
Les contes interdits - Hansel et Gretel d'Yvan Godbout


En baisse ou en hausse... Les comptes à la loupe
PAL : 56 -1
Wish list : 92

Nombre de livres lus ce mois-ci : 13


Blabla... Des choses à dire
Encore un bon mois en ce qui concerne les sagas. Avec une qui est désormais terminée (Illuminae, que je vous conseille fortement) et d'autres dans lesquelles j'ai avancé (Iron Gold, L'Epouvanteur, Autre-Monde). De chouettes lectures, pour la plupart. Avec un joli top 3. En revanche, j'ai eu droit à une belle grosse déception avec 13 minutes...

Petit à petit, je me mets dans l'ambiance hiver et fête de fin d'année, grâce à Tout en haut de ma liste et Flocons d'amour. Ça me donne envie de faire quelques relectures, comme La Passe-miroirLe Père Noël assassiné !, etc.


Bon mois de décembre et de belles découvertes livresques à vous !