La brigade de l'ombre, tome 2 : Ne te fie à personne

23 avr. 2017

Risque de spoiler, si vous n'avez pas lu le tome précédent.

Quand les chasseurs deviennent des proies. Et les proies des chasseurs...

Le type tressaillit en sentant le métal froid des menottes.
– Capitaine Jobert... Brigades des goules.
Elle vit des épaules se raidir, il commença à trembler.
– Tu comprends de quoi je te parle ? 
– Je... Je... 
Il se mit à pleurer, comme un môme.
– C'est la première fois ? demanda Diane.
– J'ai... j'ai blessé quelqu'un ?
Elle éprouva soudain un profond sentiment de pitié et de colère mêlées.
« Blessé ? si tu savais... Tu n'imagines même pas. »


• • • • •
La brigade de l'ombre, tome 2 : Ne te fie à personne de Vincent Villeminot 
Editions Casterman, 2017 - Ebook - 11,99 €
Fait partie de la saga La brigade de l'ombre : tome 1


✖ : Le commissaire Markowicz m'a paru très en retrait.

 : Un deuxième tome plus sombre.
Les membres de la Brigade sont toujours très intéressants à suivre...
... Surtout que des révélations nous sont faites sur eux.
Adé et Diane.


J'ai commencé Ne te fie à personne dans le brouillard. À cause de ce qui s'est passé dans ma vie privée à ce moment-là, mais également parce que je ne me souvenais plus exactement de l'histoire du premier tome. Si le premier point n'est malheureusement pas réparable, le second s'est arrangé rapidement. En redécouvrant les noms des personnages, les quelques évocations aux événements passés et l'ambiance générale de cette saga, avec les goules, tout est revenu.
"Les parents passent leur temps à surveiller leurs enfants à propos de choses inutiles. Le plus souvent, en revanche, ils ne peuvent pas les garder du mal."
Pendant une bonne cinquantaine de pages, je me suis tout de même demandé quel était le but de cette suite. Pourquoi se lancer dans un deuxième tome qui semble se concentrer sur le deuil de la famille Markowicz. Des pages qui sont tout de même intéressantes, car nous sommes plongés dans leurs ressentis. En particulier pour Adé, qui est le personnage le plus touchant et unique de cette saga. J'attendais d'ailleurs les passages sur elle avec impatience et curiosité.
"- Fille d'une mère morte et d'un père plus détruit que jamais, alcoolique repenti. Soeur d'une Adé toujours aussi folle, mais désormais obsessionnelle... (Un murmure :)... Et moi-même inconsolable." - Fleur
Finalement, l'histoire policière finit par démarrer et donne à cette suite plus de valeur, si je puis dire. Les membres de la Brigade de l'ombre vont devoir se soutenir face à Brabant, de la Crim', qui a pris le commissaire Markowicz en grippe. Sauf que les mensonges et les non-dits pourraient bien causer leur perte. De nombreuses révélations nous sont faites sur les personnages et il est intéressant de voir en quoi cela change ou non la perception que nous avons d'eux. En attendant, ils ont tous un même objectif, retrouver celui ou celle qui est décidé à s'attaquer aux goules !
"Il y a deux façons de voir le monde. Tu peux penser que le pire est toujours sûr, ou au contraire, que la vie reprend toujours, après la mort."
Concernant les personnages, comme je le disais plus haut, c'est Adé qui a principalement retenu mon attention. Mais, Diane n'était pas loin derrière. Et, concernant la plume de l'auteur et l'ambiance... Disons qu'il ne faut pas manquer d'un humour parfois glauque et être prêt à suivre les membres de la Brigade sur le terrain. Tout n'est pas toujours rose.

La force et l'originalité de cette saga ? Être de très bons romans policiers, qui tiennent la route, avec une touche de surnaturel qui s'emboîte parfaitement à notre vie quotidienne. Il y est question de gens comme vous et moi, qui se transforment en goule malgré elle et finissent par blesser ou tuer des gens. Pour que cela soit évité, la brigade de l'ombre entre en jeu. Comme (presque) n'importe quelle brigade de police. Bref, une saga que j'apprécie beaucoup !


En quelques mots...
Policier | Goule | Attaque | Brigade | Famille

Ugly Love

22 avr. 2017

Tate, 23 ans, emménage provisoirement chez son frère à San Francisco. Lorsqu’elle tombe littéralement sur Miles, le voisin d’en face, l’attirance, réciproque, est immédiate.

Si le beau pilote de ligne aux yeux bleu caraïbe refuse catégoriquement toute attache, Tate n’a pas le temps pour la passion… Alors, pourquoi ne pas se laisser séduire ? Leur liaison est torride et leur arrangement parfait, tant que sont respectées les deux règles de Miles : ne pas parler du passé, ne rien espérer du futur…

Mais le coeur peut-il suivre d’autres règles que les siennes ? L’amour, même quand il n’est pas une évidence, sera-t-il plus fort que leurs promesses ?

• • • • •
Ugly Love de Colleen Hoover
Titre original : Ugly Love
Traduit par Pauline Vidal
Éditions Pocket, 2016 - 380 pages - 6,95€


✖ : Ne pas avoir pu mieux connaître les personnages principaux.

 : Une bonne romance.
Des personnages - principaux et secondaires - agréables à suivre.
Des flashbacks pour découvrir le passé de Miles.


Colleen Hoover est une auteure que j'ai commencé à lire grâce à Bunny's Books. Après Maybe Someday, Maybe not et Confess, c'était au tour d'Ugly Love ! Un titre qui n'avait pas forcément l'air dans le même genre que les trois premiers cités. Avec davantage de scènes osées, d'après ce que j'en avais lu. Finalement, il y a bien ce genre de scènes (donc, à ne pas mettre entre des mains trop jeunes), mais rien de bien méchant et de plus osé que dans Maybe not, par exemple.
"Il se passe des choses bizarres dans ma poitrine. Comme une sorte de flottement. Je déteste ça, parce que je sais ce que ça signifie. Mon corps me signale qu'il commence à bien aimer Miles. 
Je n'ai plus qu'à espérer que mon cerveau ne s'y mette pas, lui aussi."
Même si Ugly Love est loin d'être une déception, j'attendais plus de cette lecture. Il manque le petit truc qui fait que les mots de Colleen Hoover nous chamboulent. Ici, j'ai apprécié suivre l'histoire de Tate et Miles, sans pour autant être passionnée. J'ai davantage eu l'impression d'une romance à la Lucky Harbor (Saga que j'apprécie beaucoup, ce n'est aucunement pour dénigrer. Juste dire que c'est différent.) qu'une histoire bouleversante telle que Confess, par exemple.

Malgré une certaine prévisibilité, découvrir ce qui a pu pousser Miles à refuser d'éprouver des sentiments amoureux et tout engagement apporte un petit mystère. Grâce aux flashbacks, nous sommes plongés six ans en arrière. Cela apporte des moments forts et émouvants, même si j'ai ressenti une espèce de détachement qui m'a gêné. Je ne vois pas comment expliquer mon ressenti mieux que ça. Oui, l'histoire de Miles est touchante, mais non, je n'ai pas été bouleversée. Et, c'est en principe ce que j'attends d'un livre de Colleen Hoover. Quant à Tate, c'est un personnage que j'ai bien apprécié, mais ça ne va pas au-delà. Finalement, je n'ai pas eu l'impression d'assez bien cerner et connaître les personnages et c'est cela que je regrette le plus. Concernant les personnages secondaires, c'est un peu la même chose, mais comme ils sont au second plan, justement, c'est moins dérangeant. Mention spéciale à Cap'taine !


En quelques mots...
Sexe | Romance | Amour | Passé-Futur 

Le mystère du livre disparu, tome 2 : A nous les Trois Mousquetaires !

20 avr. 2017


Risque de spoiler, si vous n'avez pas lu le tome précédent.

Anna et son frère Gabriel retournent dans le pays imaginaire où les livres classiques sont réécrits avec des scènes étranges. Ainsi cherchent-ils à extraire de l'histoire le nain qui a décidé de s'allier avec «Les trois mousquetaires».



• • • • •
Le mystère du livre disparu, tome 2 :
A nous les Trois Mousquetaires !
de Pierdomenico Baccalario et Eduardo Jauregui
Titre original : Los cuatro mosqueteros y medio
Traduit par Faustina Fiore - Illustré par Stefano Turconi
Editions Flammarion Jeunesse, 2017 - 266 pages - 14€
Fait partie de la saga Le mystère du livre disparu : tome 1


✖ : /

 : Retrouver Anna et Gabriel...
... et les suivre dans le roman d'Alexandre Dumas.
En savoir plus sur le rôle de Bea.


Merci aux éditions Flammarion pour cet envoi. Le premier tome - Au secours de Peter Pan - m'avait beaucoup plu. Imaginatif, tout en reprenant la trame d'un classique. L'idée me plaît. Et, cette suite ne m'a pas déçu. Anna et Gabriel, aidés de leur tante, ont réussi à rétablir l'ordre dans l'histoire de Peter Pan. Mais, les autres grands classiques sont toujours perturbés par d'étranges ajouts qui changent la trame du récit. Bea emmène donc son neveu et sa nièce à Paris, pour retrouver une amie à elle, qui n'est autre que la Gardienne du livre Les Trois Mousquetaires d'Alexandre Dumas. Il n'est plus question de « Tous pour un, un pour tous », car un nain a semé la zizanie et les mousquetaires se sont fait arrêter ! C'est à Anna et Gabriel d'arranger les choses. Les voilà devenus des gardes du Cardinal !

En parallèle des aventures d'Anna et Gabriel, nous suivons également Gustav, qui essaie de comprendre comment l'histoire de Peter Pan a pu retrouver son authentifié. Ayant M. Zargo sur le dos, il est prêt à tout pour découvrir qui se cache derrière cela... et commence à trouver de sérieux indices. Et, nous suivons aussi Leo Gutenberg, critique littéraire, qui enquête sur les mystérieux événements survenus depuis la sortie du livre de Lucy Ferrier.

Ce tome nous apporte quelques réponses (et interrogations supplémentaires) sur Bea. Un personnage qui ne s'est pas encore totalement dévoilé ! Nous en apprenons également plus sur Leo, qui sera probablement plus présent par la suite. J'aime le fait de retrouver les personnages et le même fil rouge (entrer dans un roman, pour remettre son histoire dans l'ordre), tout en découvrant de nouveaux aspects de l'univers, un nouveau classique et de nouvelles aventures !

Je ne sais pas ce qui me tente le plus, au moment où j'écris ces lignes. Que le troisième tome sorte, pour retrouver Anna et Gabriel, plongés dans le roman de Miguel de Cervantes ; Don Quichotte ? Lire Les Trois Mousquetaires d'Alexandre Dumas (qui me tente déjà beaucoup depuis Victor Tombe-Dedans chez les Trois Mousquetaires de Benoît Minville, aux éditions Sarbacane, dans la collection Pépix) ? Ou faire un tour dans la librairie Shakespeare and Company, à Paris ?


En quelques mots...
Classique | Revisite | Paris | Shakespeare and Company | Mousquetaires

La cave

19 avr. 2017

Il m'appelle Lilas.
Depuis des mois il me garde enfermée dans une cave avec trois autres filles : Rose, Iris et Violette. Nous sommes ses jolies fleurs, sa famille idéale. Nous devons être parfaites, ou il nous tuera. Mais je suis Summer, quoi qu'il en dise. Jamais je ne baisserai les bras. Je sortirai de là.

Imaginez une maison comme n’importe quelle autre. Dedans, une pièce. Dans cette pièce, une armoire. Derrière cette armoire, une porte. Au-delà de cette porte, des escaliers. Et en bas, une cave. Une cave où sont séquestrées trois filles, Rose, Iris et Violette, soumises à la folie maniaque et meurtrière d’un homme : Trèfle.

Dans une autre maison, dans une ville où il ne se passe jamais rien, Summer mène une vie parfaitement banale. Elle a des parents, un frère, des copines, un petit ami. Mais un soir, sa route croise celle de Trèfle, et Summer ne rentre pas chez elle. Elle se retrouve enfermée dans une cave en compagnie des autres filles et rebaptisée Lilas. Mais contrairement aux autres filles, elle n’est pas prête à accepter son sort jusqu’à faner et dépérir…


• • • • •
La cave de Natasha Preston
Titre original : The Cellar
Traduit par Nicolas Ancion & Axelle Demoulin
Editions Hachette, 2017 - 397 pages - 18


✖ : Le résumé en dit un peu trop sur l'intrigue.

 : Très bon thriller.
Lecteur quasi omniscient.
Voir Summer se battre et garder espoir.
Découvrir les réactions différentes des autres filles.
Avoir plusieurs points de vue.


Merci aux éditions Hachette pour cet envoi. Si vous aimez les thrillers et que le résumé vous interpelle, ne passez pas à côté de cette lecture. Que ce soit un roman young adult ne doit pas freiner ceux et celles qui n'en sont pas friand d'ordinaire. L'ambiance est telle qu'il vaut mieux éviter de le mettre entre des mains trop jeunes (pas avant 15 ans).
"Rose est revenue dans la chambre et s'est mise au travail. Elle a refait son lit et a redonné forme aux oreillers. Je l'ai regardée passer les mains sur la housse de couette, pour l'aplanir. Je me suis demandée si je ferais comme elle dans trois ans. Non. Il n'était pas question que je reste ici plus de trois jours. On était à ma recherche. La situation n'était que temporaire. Bientôt, la police nous découvrirait. J'en étais sûre." - Summer
Alors qu'elle sort rejoindre ses amies pour une soirée, Summer se fait kidnapper et se retrouve enfermée dans une cave. Une cave qui semble avoir vu passée bon nombre de jeunes filles malchanceuses. Elle doit désormais répondre au nom de Lilas et apprendre les règles de sa nouvelle vie en compagnie de son kidnappeur, Trèfle, et des autres filles qu'il a amenées pour constituer sa famille. Summer va apprendre avec effroi qu'un rien peut dorénavant leur coûter la vie...

Summer, adolescente butée et forte, essaie de s'accrocher à la certitude que sa famille et son petit ami ne lâcheront rien pour la retrouver. C'est un personnage principal qui a du mordant. Malgré ce qu'elle subit, elle essaie de garder cet infime espoir en tête. Il est aussi intéressant - et effroyable - de voir la réaction des autres jeunes filles séquestrées. Celles qui sont là depuis déjà plusieurs années et qui semblent résignées à ne plus connaître rien d'autre. Et, celles qui espèrent encore qu'un jour, peut-être, elles auront le courage, la détermination et la chance de se battre contre Trèfle.
"Il a descendu les escaliers d'un air sûr de lui. J'étais à chaque fois estomaquée de constater à quel point il avait l'air normal. Les gens comme lui n'étaient-ils pas censés ressembler à des monstres ? Quelque chose dans son physique aurait dû le trahir - mais non, il était on ne peut plus ordinaire." - Summer
Ce thriller est particulièrement intéressant, car le lecteur est quasi omniscient. Nous suivons Summer, bien entendu. Lorsqu'elle se fait kidnapper et les jours qu'elle passe dans la cave. Ainsi que sa vie auprès de son petit ami Lewis, grâce à quelques flashbacks. Nous suivons également ledit petit ami, qui désespère de retrouver la fille qu'il aime. Ce qui nous permet d'avoir un oeil sur les recherches faites pour retrouver Summer. Et, nous suivons même Trèfle. Ce qui est parfois dérangeant et flippant, je l'avoue. Des flashbacks nous permettent de voir comment cela à commencer pour lui. Ce qu'il a en tête et ce qu'il souhaite pour ces jeunes filles. Niveau ambiance, rien à redire. Enfermés dans la cave, nous ressentons bien le côté oppressant de la chose. Les chapitres sur Lewis et Trèfle nous permettent de prendre un peu l'air, même s'ils ne sont pas joyeux pour autant. Suivre le délire du kidnappeur nous fait encore plus frissonner pour Summer et les autres filles. Et, voir Lewis continuer les recherches, malgré les indices inexistants, fait mal au cœur. L'auteure a parfaitement mis en avant les différents aspects de ce genre d'affaire. La victime, le coupable, la famille, les recherches.

J'ai juste un petit bémol à relever. Summer répète plusieurs fois qu'elle aurait finalement dû écouter ses parents et son copain, lorsqu'ils lui disaient de ne pas sortir seule le soir, etc. Bien entendu, il faut être prudent(e), mais cela ne veut pas dire vivre dans la peur non plus et s'imaginer qu'un maniaque se cache à chaque coin de rue. Voilà voilà...


En quelques mots...
Kidnapping | Séquestration | Famille | Résignation | Espoir

C'est lundi, que lisez-vous ? (249)

17 avr. 2017

Ce RDV du lundi a été commencé par Mallou et les participants sont répertoriés chez Galleane.
On répond chaque lundi à trois petites questions.


La semaine passée, j'ai lu...

  
  


• Vampire Academy, tome 4 : Promesse de sang de Richelle Mead. Une suite de saga qui m'a plu, malgré une première partie de l'histoire assez lente. Nous en apprenons plus sur l'univers. Vivement le tome 5, en poche !

• Pierre et le Loup de Miguelanxo Prado. Un album qui m'a fait retomber en enfance. Mes souvenirs se sont mêlés aux mots et illustrations sans problème.

• Un peu plus que des amis de Susan Muller & Michael Kun. Cela n'a pas été jusqu'au coup de cœur, mais c'est indéniablement une très bonne découverte. J'ai adoré le côté épistolaire, toutes les émotions ressentis et Cath & Scott !

• Coffret : Alice au pays des merveilles & Alice de l'autre côté du miroir de Lewis Carroll et Benjamin Lacombe. Une petite merveille ! De très belles illustrations viennent accompagner les aventures de la jeune Alice. Première fois que je lisais la suite et j'ai beaucoup aimé cette partie d'échec grandeur nature.

• Invisibilité de David Levithan et Andrea Cremer. Des choses m'ont déçu et d'autres ont réussi à contrebalancer cela. L'écriture, Stephen et Laurie, ainsi que l'originalité de l'histoire valent quand même le coup d’œil. Et, la fin est plutôt pas mal, même si, là encore, je ne suis pas complètement convaincue. Bref, un avis très mitigé.


---------------------------------


En ce moment, je lis…


Imaginez une maison comme n’importe quelle autre. Dedans, une pièce. Dans cette pièce, une armoire. Derrière cette armoire, une porte. Au-delà de cette porte, des escaliers. Et en bas, une cave. Une cave où sont séquestrées trois filles, Rose, Iris et Violette, soumises à la folie maniaque et meurtrière d’un homme : Trèfle.
Dans une autre maison, dans une ville où il ne se passe jamais rien, Summer mène une vie parfaitement banale. Elle a des parents, un frère, des copines, un petit ami. Mais un soir, sa route croise celle de Trèfle, et Summer ne rentre pas chez elle. Elle se retrouve enfermée dans une cave en compagnie des autres filles et rebaptisée Lilas. Mais contrairement aux autres filles, elle n’est pas prête à accepter son sort jusqu’à faner et dépérir…


Je n'en ai pas assez lu pour pouvoir donner mon avis.




---------------------------------

Ensuite, je pense lire…

Je ne sais pas encore.


Et vous, que lisez-vous ?