1, 2, 3, nous irons au bois

26 juin 2020

Lassée par les révisions du bac, Fanny surfe sur les réseaux sociaux et tente sa chance pour participer au jeu Ne reviens pas ! Sélectionnée, elle est convoquée avec neuf autres adolescents. On leur masque les yeux avant de les faire monter dans un fourgon et de leur expliquer l’objectif du jeu  : rester à l’intérieur d’une forêt isolée le plus longtemps possible, jusqu’à ce qu’il ne reste qu’un seul d’entre eux. Chacun pourra utiliser tous les moyens légaux pour pousser les autres à abandonner. Fanny s’inquiète, il n’y a pas de réseau et seulement neuf kits de survie ont été dissimulés dans la forêt. L’un des concurrents en sera donc dépourvu.

La nuit tombe, on dépose Fanny, seule, au milieu de nulle part.
L’environnement obscur grouille de sons inquiétants.
Il commence à pleuvoir. Le jeu peut commencer...


• • • • •
1, 2, 3, nous irons au bois de Philip Le Roy
Éditions Rageot, 2020 - 409 pages - 15,90



: Quelques difficultés avec les personnages, dans la première partie.

 : Une mise en scène, un décor et des retournements de situation efficaces.
Souvent ancré dans notre époque et société actuelle, avec les réseaux sociaux, etc.
Un thriller horrifique qui apporte son lot de frissons et de doutes.

"Travelling avant. On plonge dans la forêt. 
L'image devient sombre. 
Une comptine est chantée par une voix d'enfant. 
Un, deux, trois, nous irons au bois
On suit un promeneur. On ne voit pas son visage. 
Quatre, cinq, six, qu'la peur nous unisse ! 
Une forme humaine passe furtivement entre la caméra et le promeneur qui semble égaré. 
Sept, huit, neuf, ce n'est pas du bluff 
Le promeneur aperçoit quelque chose hors champ qui l'effraie. Il panique et se met à courir. 
Dix, onze, douze, un seul aura le flouze ! 
Sur l'écran s'affiche : « NE REVIENS PAS ! »"

Merci aux Éditions Rageot pour cet envoi.

Les organisateurs l'ont garanti, les concurrents peuvent arrêter à tous moments le jeu. Le but étant de rester le plus longtemps possible - et de pousser tous les autres à l'abandon - dans une forêt dite hantée. Fanny est plus motivée que jamais à gagner, mais il faut compter avec les autres participants prêts à tous les coups bas pour sortir vainqueur eux aussi. Elle redouta soudain que ce jeu excitât l'instinct bestial des participants. Seraient-ils prêts à tout pour gagner ? Ouais, dans le respect de la loi de la jungle. Très vite, d'autres dangers guettent, des bruits et phénomènes étranges.

Avec une couverture et une intrigue comme celles d' 1, 2, 3, nous irons au bois, je ne pouvais que craquer ! Surtout en gardant un bon souvenir d'un autre thriller horrifique de l'auteur ; Dans la maisonEt si, au final, mon avis est positif, j'ai tout de même eu un problème de taille ; les personnages. Des comportements et manières de parler, à la fois agressifs et grossiers. En prenant en considération le jeu, qui attise fortement cet aspect, ça "passe" mieux, mais le début a été laborieux à ce niveau-là. Je dirai que les choses évoluent à partir de la deuxième partie (il m'est, bien sûr, impossible d'en dire plus sans vous divulgâcher l'évolution de l'intrigue). Finalement, même sans m'attacher, j'ai apprécié les suivre.
"L'expérience les ramenait à l'animalité qu'ils avaient quittée dès l'enfance, avec son lot de peur, de violence, d'instinct primaire."
Excepté le bémol concernant les personnages... Aimant les films d'horreur, je suis très friande de toutes les références que Philip Le Roy a intégrées à l'histoire. À commencer par Le Projet Blair Witch, bien sûr. D'ailleurs, l'ambiance est un des points forts du roman, avec un décor de choix et un pitch de base efficace. Les retournements de situations s'enchaînent, les cartes sont régulièrement redistribuées et cela pousse les personnages à la réflexion. La dynamique change. C'est un des points les plus intéressants de l'histoire, selon moi. L'auteur a réussi à me surprendre jusqu'à la fin.


En quelques mots...
Sud de la France | Forêt | Huis clos | Adolescent.e.s | Jeu | Peur


En librairie le 1er juillet !

Commentaires

  1. Ce roman a l'air super intriguant ! Je l'ai déjà vu passer sur un blog et j'étais déjà tentée. Ton avis renforce ma première impression (mais c'est dommage pour les personnages !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu les apprécieras peut-être plus que moi ;) Le reste vaut le coup d’œil, si tu aimes te faire peur.

      Supprimer
  2. Tiens, je lis peu de roman avec une ambiance "horreur" - et encore moins de thriller -, mais le pitch de celui-ci m'intrigue. Par contre pour les personnages, ça casse un peu l'immersion et on s'implique moins avec eux. A voir donc, je le note dans un coin :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu arriveras peut-être à t'attacher à certains ;)

      Supprimer
  3. En lisant le résumé, je pensais au projet Blake witch justement et au roman puzzle de Thilliez. J'aime beaucoup cette idée de départ. Je note donc!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Puzzle me tente bien ! Le pitch est sympa, c'est sûr.

      Supprimer
  4. rien que le résumé fait froid dans le dos. Je passe mon tour ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. À réserver pour celles et ceux qui aiment se faire un peu peur, c'est sûr ^^

      Supprimer
  5. Ce n'est pas un genre de lecture que j'ai l'habitude de lire mais il m'intrigue pas mal ! Je me laisserais bien tenter :)

    RépondreSupprimer
  6. Voilà qui pourrait bien me plaire ! c'est un genre que je recherche justement :)
    Merci pour la découverte, je le note de suite !
    Bonne journée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu m'en diras des nouvelles, si tu tentes ;)
      Bon dimanche.

      Supprimer
  7. Je l'ai demandé sur Netgalley, j'ai hâte de le lire :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonne future lecture ! Hâte de voir ce que tu en penseras.

      Supprimer
  8. J'avais bien aimé le précédent, cependant celui-là ne me tente pas trop. J'ai besoin d'accrocher avec les personnages alors je ne pense pas le lire dans l'immédiat.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que j'avais eu un peu le même avis sur les personnages de Dans la maison...

      Supprimer
  9. Le point négatif que tu relèves, je l'avais déjà relevé dans Dans la maison, du coup je n'ai pas eu envie de réitérer avec celui-ci :/ Même si l'auteur intrigue beaucoup, je n'ai pas l'impression qu'il comprend bien les ados ^^'

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ou alors, on a un peu vieilli ^^ Non, j'avoue j'ai toujours un peu de mal avec les personnages aussi, mais l'ambiance est cool.

      Supprimer
  10. Je suis contente de voir que tu as globalement aimé ce livre mais je ne suis pas spécialement tentée. Ce n'est pas trop mon style de lecture :/

    RépondreSupprimer

Merci beaucoup pour votre passage par ici et votre commentaire ♥