La petite ville des grands rêves

25 avr. 2021

 

Ursa est une petite ville recluse à la lisière d'une immense forêt suédoise. La plupart de l'année, elle est recouverte d'une épaisse couche de neige, plongée dans un froid et une obscurité qui rapprochent ses habitants – ou bien les éloignent.

Soumises à ce rude climat, la population et les activités ne cessent de diminuer. Mais, cette année, la ville est sur le point de vivre un étonnant renouveau : l'équipe junior de hockey sur glace, sur laquelle tous les espoirs reposent, va jouer son match le plus important de l'année. L'excitation est palpable. Un futur prometteur se dessine... jusqu'au jour où la star de l'équipe commet un acte violent et irréparable qui met tout en péril. La population est divisée : faut-il se taire et oublier, ou bien tout risquer pour rendre justice ?

Lorsque l'avenir d'une ville se trouve en jeu, personne ne peut rester en retrait et être neutre.
Tout le monde doit prendre parti.  Et vous, de quel côté seriez-vous ?

• • • • •
La petite ville des grands rêves de Fredrik Backman
Traduit par Laurence Mennerich - Titre original : Björnstad
Éditions Fayard, 2021 - lu en ebook - 15,99€
Fait partie de la saga Björnstad

Livre coup de cœur ♥️

: Devoir attendre la traduction du tome suivant !

 : Le portrait intimiste d'une petite ville à travers son sport.
La narration est extrêmement bien maîtrisée, rendant le roman addictif.
Adolescent.e.s et adultes sont autant les un.e.s que les autres mis.e.s en avant.
Des émotions en pagaille...

"Tard dans la nuit, à la fin du mois de mars, un adolescent s'empara d'un fusil de chasse à double canon, se dirigea droit dans la forêt, braqua l'arme sur le front d'une autre personne que lui et pressa la détente. 
Ceci est le récit des événements qui nous ont menés jusque-là."
Merci à NetGalley et aux Éditions Fayard pour cette lecture. Une première découverte de l'auteur amplement réussie ! J'ai déjà hâte de découvrir ses autres titres déjà traduits et attends avec impatience la suite de celui-ci.

Ce roman a une aura particulière, due à cette petite ville nichée près d'une forêt, à ce sport si important pour beaucoup et aux personnages qui gravitent autour. Cet endroit a une façon de vous saisir au cœur qui est difficile à expliquer. D'un côté, il y a tout le négatif - et la liste est longue -, mais il y a aussi des choses si positives que leur éclat transparaît sous toute la merde. Les gens, surtout. Durs comme la forêt, têtus comme la glace.

Si le hockey a une place énorme et centrale dans ce roman, tout ce qui en découle - que ce soient les joueurs et leur famille, l'économie de la ville, etc. - est très bien mis en avant aussi. La différence des classes sociales est mise en exergue également. Alors quand un match important va avoir lieu, tou.te.s les habitant.e.s d'Ursa sont impliqué.e.s, sous pression. Jusqu'à l'impardonnable... Le club avant tout. Toujours le club avant tout.
"Ce n'est qu'un jeu. Il décide seulement de choses insignifiantes, presque invisibles. Par exemple, qui est approuvé. Qui est écouté. C'est presque imperceptible, simple à écarter d'un rire en invoquant un « malentendu », une « exagération ». Il répartit seulement les rôles entre stars pour quelques-uns et spectateurs pour les autres. Il distribue le pouvoir et trace des frontières. Seulement. 
[...] 
Ce n'est qu'un jeu. Il ne peut que changer des vies."
L'écœurement est là, face à certaines scènes, les retombés du drame que l'auteur laisse suggérer depuis le début. Le sentiment d'impuissance ressenti ne nous lâchera pas jusqu'à la fin. La colère jamais bien loin. Et pourtant, il y a aussi beaucoup d'amour, de belles et fortes amitiés. Quelques éclats de rire et des sourires presque inattendus, parfois (souvent) mêlés aux larmes. Je n'y connaissais rien au hockey, mais j'ai adoré vibré avec les personnages, sentir l'adrénaline quand le match commence. Car Ursa est la ville d'un sport.

La présentation des personnages est telle une vague qui nous emporte de l'un.e à l'autre en les liant de plus en plus entre elleux, à la ville et au hockey. D'une manière générale, la narration est une grande réussite. La palette d'émotions est grande, elle aussi, à travers les personnages - adolescent.e.s comme adultes ; espoir, peur, colère, désillusion, silence, sacrifice, amour, etc. se bousculent. Parmi cette flopée d'habitant.e.s, Mira, la femme de Peter le manager du club, m'a plu. Dix ans, et Mira n'a toujours pas appris à vivre avec Ursa, seulement à cohabiter avec elle. À la fois en marge et complètement impliquée via son mari. Dans l'ensemble, j'ai beaucoup aimé leur famille. Ainsi qu'Ana et Benji, deux ados qui semblent sur le fil en permanence...

En conclusion, un seul conseil ; ne passez pas à côté de ce livre ! Il y a quelques jours, je disais que je n'avais pas encore eu de coup de cœur pour 2021 - c'est désormais chose faite et il va être difficile de le supplanter. 
"Questions complexes, réponses simples. Qu'est-ce qu'une société ? C'est la somme de nos choix."
Bon à savoir :
Un troisième tome est apparemment prévu pour cette année en Suède. 
Ce premier roman a été adapté en mini-série de cinq épisodes, sur HBO. 


En quelques mots...
Ursa | Ville | Hockey | Famille | Amitié | Adolescent.e | Justice


Avertissement (TW) : Je vous laisse surligner ci-dessous, si vous le voulez.
harcèlement - violence physique - viol

Commentaires

  1. Merci pour ton avis sur ce roman dont je n'avais pas suivi la parution.
    J'apprécie, en général, les livres qui mettent en exergue la différence de classes sociales, une thématique ancienne qui est héla encore tellement d'actualité.
    Et si je ne connais pas le hockey et que ce n'est pas un sujet qui m'intéresse, l'auteur semble avoir su donner une autre dimension à ce sport.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je confirme pour le hockey. L'auteur lie tellement ce sport à la ville et aux personnages qu'il est impossible de le mettre de côté. En tout cas, c'est un roman qui devrait te plaire ;)

      Supprimer
  2. je ne pense pas que je me serais arrêté sur ce livre mais après ton avis, pourquoi pas ?

    RépondreSupprimer
  3. Je me le note, parce qu'il a l'air super sympathique :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Plus que sympathique pour moi ;) J'ai vraiment adoré, j'avais du mal à le lâcher.

      Supprimer
  4. Je ne connaissais pas, merci pour la découverte ! 🙂

    RépondreSupprimer
  5. Je ne connaissais pas du tout ce livre et ton avis si enthousiaste me donne bien envie de le découvrir.
    Cette passion pour le hockey m'intrigue pas mal.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est dingue comment l'auteur arrive à tant nous intéresser à ce sport !

      Supprimer
  6. Je ne connaissais pas et je suis très tentée ! Merci pour la découverte !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec grand plaisir ! C'est un début de saga vraiment génial ♥

      Supprimer
  7. Je n'y aurais sans doute pas prêté attention sans cette chronique. Un très grand merci pour la découverte !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec plaisir ! Ce roman est vraiment très prenant, j'ai adoré ♥

      Supprimer

Merci beaucoup pour votre passage par ici et votre commentaire ♥