Dans la maison

11 mars 2019




Huit lycéens d’une section Arts Appliqués ont l’habitude de faire la fête le samedi soir dans une maison de campagne isolée. Pour changer, l’un d’eux propose d’organiser une soirée frissons. Le but du jeu  : effrayer les autres, et les faire boire. Mais avec des ados aussi créatifs, les bonnes blagues laissent bientôt la place à des mises en scène angoissantes. L’ambiance devient pesante. Et quand un orage éclate, le groupe se retrouve coupé du monde. Bientôt, des bruits étranges retentissent dans la maison, des pierres surgissent de nulle part, un garçon disparaît, puis une fille... La soirée bascule dans un huis clos horrifique.



• • • • •
Dans la maison de Philip Le Roy
Éditions Rageot, 2019 - 345 pages - 15,90


: La consommation d'alcool.

 : Un huis clos, pour une soirée de la peur.
Les références à différents films d'horreur.
La manière dont est racontée l'histoire.


Merci aux Éditions Rageot pour cet envoi. Un thriller YA qui me tentait au vu de son résumé. Premier roman que je lis de Philip Le Roy, il me rend curieuse de découvrir certains de ses autres livres. La saga La Brigade des fous, en particulier.

Les Huit, adorés ou détestés, qui ne laissent pas indifférents. Le gang swag, disaient ceux qui les enviaient. Des bouffons qui se la pétaient, disaient ceux qu'ils horripilaient. Une bande de lycéen.ne.s décidée à faire la fête, en organisant une nuit de l'horreur. Chacun va devoir essayer de faire peur aux autres. S'ils sont effrayés, ils doivent boire.

Le prologue est intéressant, nous amenant à après la soirée. Sur les lieux de la fête, les adolescents sont introuvables et la maison ravagée - traces de sang, bris de verre, chaises et meubles renversés [...]. Et puis, l'auteur nous laisse sur cette phrase ; Pour bien comprendre ce que les gendarmes allaient découvrir, il faut expliquer comment on en est arrivés là. Et, il n'y a qu'une personne qui puisse le faire, celle qui a écrit les pages suivantes. 

Même si j'aime ce genre d'histoire, les livres ont tendance à peu m'effrayer, en comparaison à certains films d'horreur. Dans la maison a réussi à me faire avoir quelques frissons au fil des pages, l'auteur se jouant des codes et clichés des grands classiques qui fonctionnent toujours bien. Les personnages ne sont pas forcément attachants, ils sont parfois même agaçants, mais c'est ce qui fait fonctionner la dynamique de groupe. J'attendais particulièrement le retournement final, savoir ce qui s'était réellement passé, comment ces huit adolescents ont fini par disparaître et... je n'ai pas été déçue, bien que ce ne soit pas une totale surprise. Une fin intéressante, pour ses côtés psychologique et sociologique.

Un reproche à faire ; la facilité avec laquelle ils boivent toute la soirée. J'aurais apprécié qu'il y ait plus d'avertissements sur ce qui est considéré comme une simple règle de jeu. Si t'as peur, tu bois. La consommation d'alcool, encore plus dans les soirées adolescentes, n'est tout de même pas à prendre avec autant de légèreté, même dans un roman.

Les classiques sont bien évidemment cités, ainsi que des films plus récents. Allant de L'Exorciste à Massacre à la tronçonneuse, en passant par Halloween, La colline a des yeux, Scream, La Maison de cire ou encore La Cabane dans les bois. Bref, totalement le genre d'histoire qui me plaît et me fait penser aux séances DVD de mon adolescence !


En quelques mots...
Col de Vence | Soirée | Huis clos | Adolescent.e.s | Alcool | Peur

En librairie le 13 mars !

Commentaires

  1. Pour le coup, il m'intrigue. Je n'ai pas peur de la consommation d'alcool, je vois déjà le groupe comme ces fameux groupes antipathiques influenceurs, à tort ou raison xD A voir si je laisse une chance au livre !

    RépondreSupprimer
  2. ouh un livre dont je vais rester éloignée je pense. Je suis une trouillarde et je trouve qu'en livre c'est encore pire qu'en film lol. Et je comprends ton point de vue concernant la consommation d'alcool, j'aurai eu la même réflexion

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vraiment le point sur lequel j'ai tiqué depuis le début, en espérant que quelque chose serait dit par la suite, un avertissement ou quelque chose... et puis, non. C'est dommage. Autrement, je peux comprendre, il faut aimer ce genre d'histoire, frisson/horreur, pour se lancer dans le roman.

      Supprimer
  3. C'est toujours sympa un livre comme ça de temps en temps !

    RépondreSupprimer
  4. ahhh il faut trop que je le lise ! :D

    RépondreSupprimer
  5. Ca se passe au Col de Vence ??? le résumé me tente bien mais si ça se passe là-bas il me faut !!! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, oui, ça se passe là-bas :)

      Supprimer
    2. Oh oh super !! je connais assez bien le coin ;-)

      Supprimer
    3. Je l'ai lu et j'ai vraiment bien aimé ce livre !! merci pour la découverte :-)

      Supprimer
    4. Avec grand plaisir ! Contente que tu aies aimé.

      Supprimer
  6. Je suis une vraie flippette alors je suis pas sûre de lire ce livre ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mieux vaut éviter alors, oui ^^ L'auteur reprend vraiment les codes des films d'horreur.

      Supprimer
  7. Ouuuh, il m’intéresse bien celui-là ! Je suis dans une période "thriller" en ce moment, alors... je sens que je vais tenter de me le trouver rapidement ! ^^

    RépondreSupprimer
  8. Je suis comme toi, pas du tout trouillarde (même avec les films d'ailleurs). Du coup, s'il a réussi à te donner quelques frissons, je suis curieuse !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça reste léger, en comparaison de ma première découverte du film Rec hein ^^

      Supprimer
  9. Je viens de le commencer et pour le moment, j'aime bien l'ambiance et les références culturelles. J'avais peur de ne pas accrocher du tout aux personnages, je pensais les trouver énervants mais pour le moment ça passe bien, je n'en suis qu'à une cinquantaine de pages.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonne lecture ! C'est sûr qu'il y a de quoi faire avec les références cités :)

      Supprimer
  10. Olalala mais déjà le résumé m'a flippé un peu, alors je pense pas trop que ce livre soit pour moi ^^ Ou alors de jour, et éventuellement un Aragorn pour me défendre la nuit si j'ai peur ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Impossible, il est déjà beaucoup trop occupé à me protéger moi ^^

      Supprimer
  11. Comme toi j'aime ce genre d'histoire, il me fait tellement enviiee

    RépondreSupprimer
  12. Le résumé de ce livre donne tellement envie :o
    J'ai très envie de découvrir cette histoire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu en auras l'occasion ! C'est un roman bien sympa, si on aime se faire un peu peur ^^

      Supprimer

Merci beaucoup pour votre passage par ici et votre commentaire ♥