Les enquêtes de Julie, tome 1 : Le macaron meurtrier & tome 2 : Le karma carnassier

19 mai 2022

 

Julie a tout quitté pour revenir à Beldoc, son village natal en plein cœur de la Provence. Sa pâtisserie (sans gluten, s’il vous plaît) a ouvert il y a peu : entremets, génoises et cannelés affichent leur plus beau sourire pour appâter gourmets et touristes. Hélas, des grumeaux font leur apparition quand l’un des participants à l’atelier macaron s’écroule raide mort sur le plancher du labo. Si la gendarmerie conclut rapidement à un banal infarctus, le mal est fait : la réputation de Julie est ruinée !
Or, pour une raison qui lui appartient, la jeune femme est convaincue que Maurice Sauve a été empoisonné bien avant de mettre les pieds dans sa boutique. Et, puisqu’elle n’a rien à perdre, Julie décide de mener l’enquête. Pour l’aider, une équipe championne de l’amateurisme : une grand-mère excentrique, une sœur grincheuse, un sous-chef geek et un chien plus proche de Rantanplan que de Rintintin. Le meurtre – si c’en est bien un – a été exécuté avec la plus stricte précision. La pâtissière saura-t-elle résoudre ce crime parfait ?


Les enquêtes de Julie, tome 1 : Le macaron meurtrier de Ana T. Drew
Éditions HarperCollins (Poche), 2022 - 249 pages - 6,90€

• • • • •

Merci aux Éditions HarperCollins pour cette lecture.


Un cosy crime français et gourmand !
5 tomes et un hors-série sont sortis en auto-édité.
Désormais, les deux premiers sont disponibles chez HarperCollins.

• • • • •
Julie vient d'ouvrir une pâtisserie à Beldoc et un homme y trouve malheureusement la mort. Si la gendarmerie classe l'affaire en concluant à une crise cardiaque, la jeune femme s'interroge... Même si elle se refuse à les prendre au sérieux, Julie a des sortes de visions et l'une d'elles lui a montré l'homme se faire empoisonner !
• • • • •

Un premier tome sympathique, qui nous présente les personnages et leur environnement. Cependant, Julie ne m'a pas entièrement convaincue... Le féminisme en prend un coup, avec ses propos sur la carrière et l'ambition des hommes. Cela reste une réflexion faite ponctuellement, mais c'est du genre à me faire tiquer. De plus, elle a tendance à tirer des conclusions hâtives, à juger un peu vite les gens sur leur apparence aussi. Mais elle ne m'a pas paru antipathique pour autant. Il est agréable de la voir évoluer dans sa pâtisserie et avec son entourage. Iels vont d'ailleurs former une équipe pour enquêter, n'en déplaise à ce "plouc malpoli" de capitaine Adinian !

L'intrigue trouve, bien sûr, sa solution à la fin du roman et celle du deuxième tome est annoncée. Une bonne manière de donner envie de lire la suite... La saga a une touche de fantastique, que j'espère voir creuser davantage dans ladite suite. En revanche, au niveau de la romance, je redoute un possible triangle amoureux...


★ ★ ★ ★ ★


 Risque de spoiler, si vous n'avez pas lu le tome précédent.

Avec ses petits commerces et ses effluves de lavande, Beldoc semble être le plus paisible des villages provençaux. On ne peut malheureusement pas en dire autant de la pâtisserie de Julie Cavallo : si la boutique a récemment été le théâtre d’une mort brutale, c’est maintenant Éric, le sous-chef, qui a des ennuis.
En effet, son père, ex-détenu au passé violent et alcoolique, a été assassiné dans le jardin de la maison familiale peu après sa libération. Vu les antécédents de Brice Dol, les suspects ne manquent pas, mais c’est tout de même son fils qui paraît retenir l’attention des enquêteurs.
Julie s’était promis de rester en retrait... cependant, sa curiosité conscience professionnelle lui dicte tout autre chose. Entourée de sa sœur, de sa grand-mère fantasque et de son toutou peinard, la pâtissière est prête à relever le défi ! Et, si elle peut murmurer à l’oreille d’un gendarme ou donner un petit coup de fouet au karma d’Éric, pourquoi s’en priver ?


Les enquêtes de Julie, tome 2 : Le karma carnassier de Ana T. Drew
Éditions HarperCollins (Poche), 2022 - 268 pages - 6,90€

• • • • •

Merci aux Éditions HarperCollins pour cette lecture.


• • • • •
Comme la fin du précédent tome nous l'annonçait, le père d'Eric, sous-chef de Julie, a été retrouvé mort... 
Au vu de leur mauvaise relation, le jeune homme est rapidement suspecté par les gendarmes !
• • • • •

Bien que l'autrice amorce, une nouvelle fois, l'intrigue du tome suivant à la fin de celui-ci, je n'adhère tout simplement pas assez à la personnalité de Julie pour continuer la saga - qui est à la première personne du singulier. Je n'ai pas été très sensible aux touches d'humour non plus. Et je peux malheureusement en dire autant concernant la romance, qui joue bien sur un triangle amoureux. J'ai du mal à trouver le comportement de Denis (un des anciens camarades de Julie, qui a désormais des vues sur elle) attentionné, comme elle le dit... Quant au capitaine Adinian, sa langue me paraît bien trop pendue, vu tous les détails des enquêtes en cours qu'il confie à Julie. Enfin, il n'y a pas assez d'avancée concernant le don de la jeune femme...

Bref, ce n'est pas pour moi. Mais j'en retiendrai quand même quelques points positifs ; la répartie de Rose (la grand-mère de Julie) et le décor agréable choisi par l'autrice. En souhaitant que d'autres lecteurices apprécient cette saga davantage que moi (ce qui est déjà le cas, d'après les retours sur Livraddict notamment 😉).


En quelques mots...
Beldoc | Provence | Pâtisserie | Famille | Crime | Enquête | Détective amatrice

❤ 💔
Est-ce que je recommande ?
Peut-être... Si vous aimez la pâtisserie et les cosy crime à la française.

La Peau des filles

16 mai 2022

Pour Rose et Louise, l’heure est aux renoncements : la première affronte un divorce, son corps en abîme, sa colère sourde, la deuxième se débat avec le réel et un “trouble anxieux généralisé”. Entre elles se trouve Jenna, sexualité revendiquée sous les regards, invariablement à l’équilibre. Jenna qu’un coup de fil va surprendre un matin : son père est à l’hôpital. C’est le cœur.

Précipitées sur la route à l’orée de l’été, direction l’Au­vergne et la famille de Jenna, les trois trentenaires vont alors faire le choix de la césure, cap sur la côte basque. En espérant que l’océan leur offre du répit face à la peur de la perte, et tous les plaisirs des vacances improvisées : rencontres éphémères, caresses des embruns, peaux dorées, étreintes sous des draps aux odeurs neuves. Le temps d’une échappée, apprendre à respirer sans entraves, enfin.

La Peau des filles est le roman solaire d’une transformation, celle qui suit le passage à l’âge adulte et ses étonnements. C’est la découverte de ce qu’est la liberté, intime, véritable, dense ; la réconciliation dans un grand éclat de rire et quelques larmes sous la pluie – une dernière fois – avec sa chair, celle des autres, et l’espace souvent opaque qu’il y a au milieu.

La Peau des filles de Joanne Richoux
Éditions Actes Sud, 2022 - 278 pages - 21,80€

• • • • •


Merci à Joanne Richoux et aux Éditions Actes Sud pour cette lecture.


Autrice de plusieurs romans davantage ciblés "ado", La Peau des filles est le premier roman de Joanne Richoux pour un public "adulte". Pour ma part, connaissant sa plume, je partais déjà conquise... Ce qui peut être à double tranchant. Mais point de déception ici ! On frôle le coup de cœur et les yeux qui débordent 💜

• • • • •
Jenna part au chevet de son père, à l'hôpital. Ses copines Rose et Louise prennent la route pour la rejoindre, la soutenir. Suivent les vacances, prisent sur un coup de tête, avec le besoin de prendre l'air, et les jours passés ensemble. Les agacements, les petites et grandes engueulades, les discussions, les sorties, les rencontres.
• • • • •

J'aime les mots de l'autrice, passionnés et incisifs, exacerbant les sens. Les émotions à fleur de peau. Je me laisse avoir à tous les coups. La Peau des filles est un beau roman, avec des passages tristes et des plus doux. Qui nous parle mal-être et crispation, féminité, désir et plaisir, amour et sexe, famille, vacances et amitié. 

J'ai aimé que les personnages aient 30 ans. Louise m'a particulièrement touché, remuée de me retrouver autant dans ses angoisses. Cette incapacité à aller au-delà de ce que notre corps nous permet, quand ce n'est pas la tête qui nous freine... J'ai pris ça de plein fouet et j'ai aimé être qu'elle soit bousculée. Je suis certaine que Rose et Jenna parleront avec autant de force à d'autres. Trois femmes attachantes, avec leurs défauts et qualités.

Un roman à emporter dans vos valises cet été !


En quelques mots...
Été | Femmes | Trentenaire | Amitié | Musique et parfum


Avertissement (Trigger Warning) :
Je vous laisse surligner ci-dessous, si vous le voulez.
Cela peut divulguer une partie de l'intrigue.
⇾ trouble anxieux - trouble du comportement alimentaire - scarification - drogue - alcool - dépression

❤ 💔
Est-ce que je recommande ?
Bien sûr ! L'écriture de l'autrice est un gros point fort. Les personnages en sont un autre.

Premières lignes - 03

15 mai 2022

"Premières lignes" est un RDV initié par Ma Lecturothèque, dont le principe est de citer les premières lignes d'un livre de notre choix. Pour ma part, ce sera surtout des romans de ma PAL, mais je pense également remettre en avant, par ce biais, des livres lus plus jeune, lorsque je n'avais pas forcément encore ouvert le blog. 


• • • • •

≪ Notre dragon ne mange pas les filles qu'il emporte, malgré les histoires que l'on raconte à son sujet en dehors de notre vallée. On les entend parfois, quand des voyageurs passent par chez nous. Ils en parlent comme si nous sacrifiions des êtres humains à un véritable dragon. Naturellement, rien de cela n'est vrai : il a beau être magicien et immortel, il n'en reste pas moins un homme, et nos pères se ligueraient pour l'éliminer s'il venait dévorer l'une d'entre nous tous les dix ans. Il nous protège contre le Bois, et nous lui en sommes reconnaissants, mais pas à ce point. 
Il ne les mange pas vraiment ; c'est juste que ça donne cette impression. Il emmène une fille dans sa tour et la libère dix ans plus tard, mais elle n'est alors plus la même. Ses vêtements sont trop raffinés, elle s'exprime telle une dame de la cour et elle a vécu seule avec un homme pendant une décennie, alors bien sûr qu'elle est perdue, même si les revenantes affirment toutes qu'il n'a jamais posé la main sur elles. Que pourraient-elles dire d'autre ? Et ce n'est pas le pire : après tout, quand il les relâche, le Dragon leur laisse pour dot un sac plein d'argent, si bien que n'importe qui serait prêt à les épouser, perdues ou non. 
Sauf qu'elles ne veulent plus se marier. Elles ne veulent pas rester du tout. 
- Elles oublient comment vivre ici, m'avait dit un jour mon père, à ma profonde surprise. ≫


 • • • • •


Cela fait un moment que je souhaite lire l'autrice, et ce roman en particulier me tente depuis un bout de temps. L'univers qui commence à se dévoiler à travers ces premières lignes me paraît intéressant et attise ma curiosité !


Éditions J'ai Lu, 2018
Déracinée de Naomi Novik
Titre original : Uprooted
Traduit par Benjamin Kuntze



Connaissez-vous ce roman ?
L'avez-vous aimé ? Avez-vous envie de le lire ?

Bloody Harry T1, Billy Brouillard T2, Mortina, T1 & Julian est une sirène

13 mai 2022






Harry Potter, Père-Noël, Zombie et Sirène sont au rendez-vous aujourd'hui !
Il est question de magie, d'acceptation, d'humour, de la vie et de la mort...


★ ★ ★ ★ ★







La prophétie raconte que cette BD est la plus drôle du monde des sorciers et que chaque page a été enchantée pour vous faire mourir de rire ! C’est un artefact bien trop dangereux… mieux vaut ne pas l’ouvrir.


 Bloody Harry, tome 1 :
La BD dont il ne faut pas prononcer le nom d'Alexandre Arlène
Éditions Jungle (48h BD), 2022 - 78 pages - 2€


• • • • •




Harry Potter est une saga que j'affectionne particulièrement, même si l'engouement s'est un peu calmé depuis quelques années. Il me tardait de découvrir cette BD humoristique et j'ai craqué lors des 48h de la BD. 

Drôlement absurde, morbide, terre-à-terre (Hagrid aka Rubéole Haigrie casse le game avec le quai 9 3/4 !). Tout l'univers du célèbre sorcier à lunettes est là ; ses camarades et ses profs, l'école et les différentes maisons, etc. Et quelques petits clins d'œil sympathiques sont faits à d'autres œuvres de la culture populaire également. 

La série terminée, déconseillée au moins de dix ans, comporte quatre tomes.
Il est possible que je lise la suite, si l'occasion se présente.



Avertissement (Trigger Warning) :
Je vous laisse surligner ci-dessous, si vous le voulez.
Cela peut divulguer une partie de l'intrigue.
pas mal de sang et de personnages coupés en deux...

❤ 💔
Est-ce que je recommande ?
Oui. C'est décalé et plein d'humour, pour les fans de la saga.




★ ★ ★ ★ ★




 
Risque de spoiler, si vous n'avez pas lu le tome précédent.


Tiraillé entre le Père Noël et le Croquemitaine, Billy Brouillard gardera-t-il la foi ?

Le chat de Billy Brouillard est mort. Et même le Père Noël semble incapable de le ramener à la vie. Comment alors avoir foi en lui... surtout lorsque le jeune garçon découvre, un jour, un faux costume de Père Noël caché dans la chambre de ses parents ? Le Père Noël... ne serait-il qu'un subterfuge des adultes afin de discipliner les enfants crédules ? Mais faut-il malgré tout y croire, et ne pas réveiller le mystérieux et terrifiant Croquemitaine ? 




Billy Brouillard, tome 2 : Le petit garçon qui ne croyait plus au Père Noël de Guillaume Bianco
Éditions Soleil (Métamorphose), 2019 - 104 pages - 22,95€

• • • • •

Conquise par le premier tome, je n'ai pas résisté à la suite bien longtemps ! Une lecture à faire entre Halloween et Noël ! Cela dit, ça ne m'a pas dérangé de passer un moment avec Billy et le Père-Noël en plein mois de mai.

Billy redoute toujours la mort, marqué par celle de son chat Tarzan. Il va partir en quête d'amulettes pour passer au Royaume des Ombres. L'histoire est plus linéaire que dans le premier tome, avec une vraie évolution pour Billy... Ce qui rend la fin de ce tome un rien tristounet ! Mais je ne doute pas que croyance et imagination feront aussi la part belle du tome suivant ; Le chant des sirènes. Poétiquement creepy, j'ai beaucoup aimé !

Après lecture du tome 3, je m'attaquerai aux hors séries :
Les comptines malfaisantes, en 3 tomes
L'encyclopédie curieuse et bizarre par Billy Brouillard, en 2 tomes
Le détective du bizarre, en 2 tomes



Avertissement (Trigger Warning) :
Je vous laisse surligner ci-dessous, si vous le voulez.
Cela peut divulguer une partie de l'intrigue.
étant un des sujets principaux de la BD, la mort est omniprésente 

❤ 💔
Est-ce que je recommande ?
Bien sûr ! Si vous aimez les univers creepy, foncez !

★ ★ ★ ★ ★




Mortina est une petite fille zombie comme les autres. Son teint est pâle, sa tête se détache de son corps et on peut jouer avec comme un ballon de basket. C'est amusant, mais pas évident pour se faire des amis. Jusqu'au jour d'Halloween... où, en rencontrant les enfants du village, Mortina va enfin pouvoir être elle-même !


Mortina, tome 1 : Une histoire qui te fera mourir de rire
Écrit et illustré par Barbara Cantini - Traduit par Béatrice Didiot
Titre original : Mortina - Una storia che ti farà morire dal ridere
Éditions Albin Michel (Jeunesse), 2018 - 48 pages - 10€

• • • • •




Il y a quelques mois, j'ai eu l'occasion de commencer une autre saga de l'autrice ; Puffy & Brunilde, tome 1 : Soupirs magiques et c'était très chouette. Je n'ai pas résisté à continuer ma découverte de son univers avec une autre histoire - qui sera parfaite pour Halloween, mais je n'avais pas la patience d'attendre !

Mortina habite avec sa tante Trépassée dans une villa à l'écart du village. Le rêve de la jeune fille zombie est de jouer avec les autres enfants, ce que sa tante lui défend, de peur de leur réaction. Je reconnais bien l'univers de Barbara Cantini, dans la manière dont elle présente les personnages et leur environnement. C'est mignon à lire et ça ne manque pas d'humour. Je continuerai la saga avec plaisir. Cependant, je garde une préférence pour Puffy & Brunilde, que je trouve plus aboutie (à comparaison égale, vu que je n'ai lu que les tomes 1).

En VO, le cinquième tome est sorti en fin d'année dernière.
En VF, les quatre premiers sont chez Albin Michel.



❤ 💔
Est-ce que je recommande ?
Oui. C'est un bon et bel album jeunesse.


★ ★ ★ ★ ★


Julian est une sirène de Jessica Love
Titre original : Julian is a Mermaid - Traduit par Sylvie Goyon
Éditions L'École des loisirs (Les Lutins), 2022 - 39 pages - 5€

Le jour où Julian voit passer trois femmes magnifiques habillées en sirènes, sa vie change.
Il ne rêve plus que d'une chose, devenir lui aussi une sirène.
Mais que va penser sa Mamita ?

• • • • •

Merci aux Éditions L'école des loisirs pour cette lecture.

Ce très court album dégage un beau vent de liberté, de fraîcheur, grâce à cette mamie qui écoute les envies et ressentis de son petit-fils. Et grâce à Julian lui-même, bien sûr, qui s'épanouit comme il l'entend. Peu de texte, beaucoup de beaux dessins. Un album simple et bienveillant sur la quête de soi et l'acceptation.

Un autre livre est sorti en VO, mettant en scène Julian ; Julían at the Wedding
Edit : Il est sorti en VF l'année dernière ; Julian au mariage.


❤ 💔
Est-ce que je recommande ?
Oui. Très court, mais très beau - aussi bien pour son message que visuellement.

Guilty - L'affaire Helena Varance

11 mai 2022



Fille de juge, Helena Varance, 21 ans, milite activement avec les Partisans d’une Justice Équitable. Mais quand elle apprend que Richard Clarke, pédophile, va être libéré à la faveur de trois millions de clics et qu’elle doit le protéger de lyncheurs ou de parents de victimes, ses principes volent en éclats. Son douloureux passé, qu'elle croyait enfoui à jamais, resurgit... Les valeurs auxquelles elle croit feront-elles rempart contre son dégoût envers Clarke, et la crainte qu’il recommence... ? Entendra-t-elle les plaintes des proches de victimes ?

Guilty - L'affaire Helena Varance de Jean-Christophe Tixier
Éditions Rageot, 2022 - lu en ebook - 11,99€
Fait partie de la saga Guilty : tome 1 - tome 2

• • • • •


Merci aux Éditions Rageot, via NetGalley, pour cette lecture.


Guilty est une saga que j'apprécie beaucoup, pour les questions qu'elle soulève sur la justice, mais aussi pour la pluralité des points de vue. Dans le premier tome, nous sommes du côté d'un condamné qui sort de prison et ai pourchassé ; L'affaire Diego Abrio. Dans le deuxième tome, nous sommes avec une jeune femme qui veut traquer le responsable de la mort de sa sœur ; L'affaire Patty Johnson. Dans ce troisième tome, nous retrouvons Helena, personnage secondaire des tomes précédents, face à un cas de conscience.

• • • • •
Aider Richard Clarke est la mission d'Helena. Elle doit éviter que les lyncheurs•ses le retrouvent avant elle et lui proposer de continuer à purger sa peine dans une prison clandestine en suivant les règles des Partisans d'une Justice Équitable, groupe dont elle fait partie. Mais l'homme est un pédophile et la jeune femme se retrouve confrontée à son propre passé... Ce qu'ils ignorent, c'est qu'ils viennent de réveiller des fantômes. Je vais devoir faire face à ce que j'ai toujours tu. Car jamais je n'ai trouvé la force d'en parler. A personne. Jamais. 
• • • • •

"Une autre justice est possible. La haine et la violence ne peuvent pas et ne doivent pas être la base des rapports humains." - Ryan

Ce troisième tome m'a moins convaincu que les deux autres. À la fois trop court et trop répétitif, j'ai gardé trop de distance vis-à-vis de l'histoire d'Helena (comparé aux personnages des deux affaires précédentes), alors même que la jeune femme traverse des moments très difficiles, revivant son traumatisme. Pourtant, l'auteur traite le sujet correctement, avec une évolution, des hauts et des bas, pour la santé mentale d'Helena...

Cela dit, c'est une saga que je conseille, pour les points cités plus haut ; les questions soulevées sur la justice. À travers tous les points de vue et personnages (pas seulement principaux), la complexité des affaires et des réactions des différents partis est bien mis en avant. Ici, les doutes d'Helena, à cause de ce que cette traque réveille en elle, font face à ses convictions. Lire les livres dans l'ordre de parution permet de mieux en connaître les enjeux, aussi bien concernant cette "justice populaire" que pour les motivations des personnages. 


En quelques mots...
Justice vs lynchage | Chasse à l'homme | Passé

Avertissement (Trigger Warning) :
Je vous laisse surligner ci-dessous, si vous le voulez.
Cela peut divulguer une partie de l'intrigue.
agression sexuelle sur mineure - évocation de maltraitance sur enfant et suicide

❤ 💔
Est-ce que je recommande ?
Oui, mais plus la saga dans son ensemble que ce tome prit individuellement.