Grim Lovelies, T1 • Chaque soir à 11 heures • Abîmes et ténèbres, T1

14 nov. 2021



Grim Lovelies, tome 1 de Megan Megan Shepherd
Titre original : Grim Lovelies - Traduit par Emmanuelle Ghez
Éditions Castelmore, 2019 - lu en ebook - 9,99€

Anouk envie le Joli Monde, celui des humains, où les gens sont libres d’aller et venir, et de tomber amoureux. Mais Anouk n'est pas humaine... Elle est née animal et a été transformée en jeune fille par la sorcière Mada Vittora, qui a fait d’elle son esclave.

Lorsque le cadavre de sa maîtresse est découvert dans une mare de sang, Anouk doit fuir avant d’être accusée du crime. La société secrète de magie, la Haute, est déjà à ses trousses, et une course contre la montre s'engage, pour garder apparence humaine. Car si Anouk échoue à prolonger le sortilège qui l'a transformée, elle perdra tout. Mais si elle y parvient, des pouvoirs insoupçonnés pourraient s’ouvrir à elle...

・・・

Premier tome d'une duologie, Grim Lovelies est un début de saga un peu longuet, à l'univers somme toute sympathique ; le Joli Monde, les Charmants, les Souverains de l'Ombre, les Sorcières, les Gobelins, etc. Pas de folie, mais ça fonctionne tout de même bien. Notamment grâce au groupe formé par les Familiers - dont Anouk fait partie. S'ils ne m'ont pas spécialement marqué pris séparément (personnalité peu développée pour certain.e.s et évolution trop rapide pour d'autres), j'ai apprécié les voir interagir entre elleux. Sortilège et magie, mensonge et traquenard, compte à rebours et bataille sont au programme. Le deuxième et dernier tome, Midnight Beauties, étant déjà sorti en VF, il est possible que je le lise un de ces jours.
"Une souris, un chien, un loup, un chat, une chouette, songea Anouk. Des prédateurs et des proies. Si le pire se produisait, s'en prendraient-ils les uns aux autres ? Elle se surprit à se frotter le bras, comme si un pelage y poussait déjà."

Avertissement (Trigger Warning) :
Je vous laisse surligner ci-dessous, si vous le voulez.
Cela peut divulguer une partie de l'intrigue.
maltraitance et mutilation - violence - sang - animal sacrifié


★ ★ ★ ★ ★


[Relecture] Chaque soir à 11 heures de Malika Ferdjoukh
Éditions Flammarion Jeunesse, 2016 - 402 pages - 14€

Willa Ayre s'est classée dans la catégorie des filles que les garçons ne voient jamais, des insignifiantes, des petits chats caustiques mais frileux. Iago, lui, attire tous les regards. Il est le garçon dont rêvent toutes les filles du lycée.

Dès la rentrée, Iago pose les yeux sur Willa et la choisit. Mais à une fête, Willa rencontre le bizarre et ténébreux Edern. Dès lors, sa vie prend une tournure étrange. De la grande maison obscure cachée au fond de l'impasse, la jeune fille doit découvrir les secrets, sonder son coeur, et faire un choix...

・・・

Malika Ferdjoukh sait particulièrement bien proposer des histoires cocooning à souhait et Chaque soir à 11 heures ne déroge pas à la règle, apportant en plus quelques frissons. Idéal à lire entre l'automne et l'hiver.

Chaque soir à 11 heures est le premier roman que j'ai lu de l'autrice, il y a déjà 5 ans !, et cette relecture a été un vrai plaisir ; parce que ça grouille de références culturelles - parce que Fausse-Malice, la maison de la famille d'Edern, à une belle place dans l'histoire, tel un personnage important plein de mystères - parce que j'adore Willa et certains autres personnages - et pour l'écriture fait de chabadabada de Malika Ferdjoukh

Avertissement (Trigger Warning) :
Je vous laisse surligner ci-dessous, si vous le voulez.
Cela peut divulguer une partie de l'intrigue.
évocation du suicide - grave brûlure - trouble mental 

★ ★ ★ ★ ★


Abîmes et ténèbres, tome 1 : L'éclipse de Nora Roberts
Titre original : Year One - Traduit par Anaïs Goacolou
Éditions J'ai Lu, 2018 - 505 pages - 14,90€

Au Nouvel An, un virus inconnu se répand puis tue le tiers de la population mondiale en seulement quelques semaines. Les rescapés fuient, les villes se dépeuplent. Mais à la croisée des chemins se rejoignent certaines destinées. Arlys, journaliste télé, quitte New York, devenue hostile et dangereuse.▪ À partir de là, le résumé dévoile une partie avancée de l'intrigue.Lana, enceinte, trouve refuge dans le Maryland auprès de Simon, un ancien militaire. Et quand l’heure sera venue pour Fallon de venir au monde, la prophétie se révélera. Car cette enfant devra un jour sauver l’humanité. Celui de ses quinze ans...

・・・

Premier tome d'une trilogie, L'éclipse est assez particulier à lire en pleine crise sanitaire... Le commencement n'est pas sans rappeler ce que nous avons vécu. Heureusement pour nous, la suite n'est pas similaire !

Stephen King s'est attaqué à ce genre d'histoire post-apo avec Le Fléau, Nora Roberts, avec sa patte personnelle, nous propose un récit qui tient aussi la route, en compagnie de groupes survivants à un virus. Tou.te.s essaient de rester en vie. Parmi les immunisé.e.s, certain.e.s sont doté.e.s de pouvoirs magyques. Espoir et désespoir, lumière et ténèbres. La Calamité fait des ravages... Les Pilleurs et la magye noire également.
"La Calamité avait répandu son poison tellement vite, tandis que la magye, noire et blanche, s'élevait pour remplir le vide créé par la mort."
Dommage que la quatrième de couverture dévoile une partie très avancée de l'intrigue - révéler ce qui arrive dans les cinquantes dernières pages est clairement abusé. C'est un début de saga qui m'a plu et je suis curieuse de voir comment va évoluer l'histoire, mais je ferai l'impasse sur les résumés quand je lirai les prochains tomes. Les petits groupes de survivant.e.s que nous suivons, sont attachants et prouvent que de bonnes choses peuvent être entreprises malgré le chaos. J'ai aimé voir la communauté qui se crée petit à petit. 

Avertissement (Trigger Warning) :
Je vous laisse surligner ci-dessous, si vous le voulez.
Cela peut divulguer une partie de l'intrigue.
chasse - sang et cadavre - violence en tout genre - suicide - agression sexuelle et viol

Commentaires

  1. J'avais beaucoup aimé le Malika Ferdjoukh, elle arrive tellement à nous embarquer dans ses récits !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Totalement ♥ Les romans de cette autrice sont toujours un grand plaisir à (re)lire.

      Supprimer
  2. Cela me fait toujours rager quand la 4e de couverture en révèle trop ou parfois le titre traduit en français, mais à quoi pensent les éditeurs ;p
    Je n'ai jamais lu Nora Roberts donc je me le note.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avoue, c'est incompréhensible :( Du coup, les résumés de cette saga sont à éviter ! ^^

      C'était une des autrices préférées de ma tante, alors ça me plaît de lui laisser une petite place dans ma biblio au fil des années ♥

      Supprimer
  3. Réponses
    1. De la trilogie de Nora Roberts ? Je l'espère aussi :) C'est le genre d'univers que j'apprécie bien.

      Supprimer
  4. Grim Lovelies et Abîmes et ténèbres m'intriguent, j'espère les découvrir un de ces jours, parce que tes avis les rendent tentant ^^

    RépondreSupprimer
  5. Grim Lovelies est dans ma PAL depuis quelques temps. Ma soeur me l'avait offert à un de mes anniversaire. J'ai vu pas mal d'avis mitigés alors j'ai un peu peur de le lire...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'univers est quand même sympathique à découvrir ;)

      Supprimer

Merci beaucoup pour votre passage par ici et votre commentaire ♥