Les Lutins Urbains, tome 3 : Les lutins noirs

14 oct. 2015

On les croyait disparus à jamais, chassés de nos contrées par la modernité. Erreur ! On peut bien avoir construit des villes à la campagne, les lutins se sont faits urbains ! Et ils n’ont rien perdu de leurs pouvoirs d’agaceries, tracasseries, et espiègleries… Rien ne va plus dans la Grosse Cité ! Voilà que trois Lutins noirs ont été signalés. Aussitôt, des travailleurs africains sans-papiers sont devenus millionnaires. Tandis qu’une dangereuse société secrète tente de s’infiltrer dans les quartiers… Gustave Flicman, notre jeune policier, est chargé d’enquêter. Et si tout cela avait à voir avec Chelou, ce rhinocéros qu’il devait conduire à l’abattoir et qui s’est échappé en chemin ? Entre les sortilèges des Lutins noirs et les attaques du Bambou Masqué, une course de vitesse s’engage pour retrouver l’étrange animal. Manquerait plus que les Lutins Urbains s’en mêlent, tiens…

Les Lutins Urbains, tome 3 : Les lutins noirs de Renaud Marhic & GODO
Editions P'tit Louis, 2015 - 135 pages - 8,50€
Fait partie de la saga Les Lutins Urbains : tome 1 - tome 2


Risque de spoiler, si vous n'avez pas lu les tomes précédents.

✖ : Certains passages un peu fouillis.

 : Des personnages originaux !
L'humour, et les apartés de l'auteur.
L'histoire, qui se renouvelle.


Les Lutins Urbains, Chelou, Gustave Flicman & co ont fait une petite escale chez moi, en ce mois d'octobre. J'en remercie l'auteur, Renaud Marhic, d'en avoir fait un livre voyageur, moyen qui m'avait également fait découvrir les premiers tomes. Les Lutins Urbains est une saga encore trop méconnue, alors qu'elle n'a rien à envier à d'autres plus exposés sur la blogo.

L'histoire et les personnages sont originaux, et l'intrigue se renouvelle au fil des tomes, tout en gardant une même ligne de conduite. J'aime particulièrement les moments où l'auteur s'adresse à nous. C'est une chose que j'apprécie beaucoup trouver dans les livres que je lis, ça donne l'impression d'avoir un lien privilégié entre l'auteur et le lecteur. Et, une fois de plus, il nous gratifie de bons jeux de mots. Et, nous retrouvons également les illustrations de Godo, qui représentent bien ces personnages hétéroclites. Maintenant, passons à ce que j'ai pensé de l'histoire de ce tome-ci, en particulier. J'ai parfois trouvé qu'il était difficile de suivre toutes les allées et venues des personnages, certains passages étaient un peu trop… fouillis. Outre ça, j'ai trouvé sympa cette histoire de Lutins noirs qui débarquent et tous ces sans-papiers qui gagnent soudainement au Tir' ou Grat'. En fait, j'ai surtout apprécié découvrir le pourquoi du comment. Et, suivre Gustave, qui est un peu beaucoup dans la lune, essayant de retrouver le rhinocéros qu'il a perdu (il faut avoir lu le deuxième tome pour comprendre cette histoire) fait également partie intégrante de l'intrigue de ce tome. En fait, même si certains passages peuvent paraître un peu flous sur le coup, tout finit toujours pas se recouper. Donc, un bon troisième tome.

Une saga déjantée, où imaginer une créature la fait exister ! J'ai parfois eu un peu de mal à suivre l'histoire et les personnages de ce troisième tome, mais j'ai passé un bon moment de lecture tout de même. Si vous voulez découvrir une histoire avec des lutins, de l'humour, et les numéros gagnants du Tir' ou Grat' ; cette saga est pour vous !

• • • • •

Avez-vous eu l'occasion de découvrir cette saga ?
Faire la rencontre des Lutins Urbains vous tente t-il ?

Commentaires

  1. J'ai passé aussi un bon moment avec ce troisième tome, cette série est pleine d'humour et j'aime beaucoup l'univers de cet auteur.
    Je suis d'accord avec toi quand tu dis que cette saga "n'a rien à envier à d'autres plus exposés sur la blogo."
    Bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les lutins vont bien finir par envahir la blogo ^_^
      Je vais filer voir ta chronique.

      Supprimer
  2. J'ai beaucoup aimé les deux premiers tomes, j'ai bien envie de découvrir celui la :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans ce cas, j'espère que tu auras l'occasion de retrouver Gustave & co très vite ;-)

      Supprimer
  3. Madame Marinette,

    Ah que oui, je l’ai découverte, cette prétendue saga ! À mes dépends, encore, comme vous avez pu le lire ! Mais vous avez bien compris, vous, Madame Marinette, que le Petit Reporter de l’Imaginaire raconte n’importe quoi ! Il n’y a pas de Lutins noirs ! La Fantasy, c’est du sérieux ! Tout est sur mon Facebook ! Venez signer l’Appel pour une Fantasy sérieuse :
    https://www.facebook.com/dorothy.w.mccottingley

    Un gros kissou féerique à toutes !
    Dorothy W. Mac Cottingley

    RépondreSupprimer
  4. Barbara,
    Tu l’as déjà dit sur Facebook, ça…
    Maintenant, tu pourrais peut-être nous laisser lire tranquille, non ?

    RépondreSupprimer
  5. Je t'ai déjà dit de ne plus m'adresser la parole, espèce de roi des écrivassiers !

    RépondreSupprimer
  6. Ce troisième tome a l'air tout aussi plein d'humour que les précédents.

    RépondreSupprimer
  7. Oh' tiens il a l'air sympa comme roman jeunesse :) Maintenant dommage pour cette moche couverture :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ben perso, je trouve la couverture sympa, même si elle fait un peu trop garçon ^^

      Supprimer
  8. C'est une saga qui m'a l'air bien sympathique, j'aime beaucoup en tout cas :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, elle est vraiment très sympathique ;-)

      Supprimer

Merci beaucoup pour votre passage par ici et votre commentaire ♥