Miss Charity

25 avr. 2017

Charity est une fille. Une petite fille.

Elle est comme tous les enfants : débordante de curiosité, assoiffée de contacts humains, de paroles et d’échanges, impatiente de créer et de participer à la vie du monde.

Mais voilà, une petite fille de la bonne société anglaise des années 1880, ça doit se taire et ne pas trop se montrer, sauf à l’église, à la rigueur. Les adultes qui l’entourent ne font pas attention à elle, ses petites soeurs sont mortes. Alors Charity se réfugie au troisième étage de sa maison en compagnie de Tabitha, sa bonne. Pour ne pas devenir folle d’ennui, ou folle tout court, elle élève des souris dans la nursery, dresse un lapin, étudie des champignons au microscope, apprend Shakespeare par coeur et dessine inlassablement des corbeaux par temps de neige, avec l’espoir qu’un jour quelque chose va lui arriver…

• • • • •
Miss Charity de Marie-Aude Murail
Illustré par Philippe Dumas
Éditions L'École des Loisirs (Médium poche), 2016 - 480 pages - 15€


✖ : Le début semble assez lent et pas forcément attirant.
- si vous avez ce sentiment également, IL FAUT CONTINUER, vous ne le regretterez pas -

 : Le format du récit ; telle une longue confidence.
Miss Charity et tous les autres personnages.
L'écriture, délicieusement piquante.
L'époque ; le XIXe siècle.


Merci à l’école des loisirs pour cet envoi. 

Là, tout de suite, j'ai envie de me replonger dans un Jane Austen, découvrir les livres des sœurs Brontë et, bien sûr, lire Le petit monde animal de Beatrix Potter de Margaret Lane. Car pour rendre hommage aux créatrices du XIXe siècle, à la volonté de fer qui leur fut nécessaire pour se frayer un chemin dans un monde régenté par des hommes, Marie-Aude Murail a écrit Miss Charity, en s'inspirant de la jeunesse de Beatrix Potter. Un récit qui nous plonge dans sa jeunesse, sous forme de longue confidence. Ainsi, Miss Charity nous raconte son enfance, auprès de ses petites sœurs décédées, de sa bonne qui la croit possédée, de ses parents qui mettent du temps à la voir, de sa ménagerie qui la fait passer pour une originale. Puis, elle nous parle des rencontres avec ses cousines et autres gens de la société, qui la considère déjà comme une future vieille fille, tant elle semble solitaire et bizarre. Elle n'est pas toujours tendre avec elle-même. La jeune fille est curieuse de tout. Les animaux, les champignons, la science, l'aquarelle, etc. Elle va se prendre des murs, sous prétexte qu'elle est une femme. N'oublions pas que nous sommes à la fin du XIXe siècle. Mais, et c'est cela qui m'a plu, nous la voyions s'émanciper peu à peu. Faire ses propres choix, malgré l'avis de sa mère. Faire le plaisir des enfants, en racontant des histoires mettant en vedette ses petits animaux de compagnie.
"Autant les fleurs et les champignons trouvaient facilement leur nom et leur définition au clair soleil de ma raison, autant les choses humaines se déposaient au fond de moi, toutes grises et indécises."
L'Angleterre à l'époque victorienne étant une période sur laquelle j'aime lire, cette lecture avait tout pour me plaire et ce fut bien le cas. Marie-Aude Murail esquisse à merveille la fin de ce siècle, propice aux changements (infimes, certes) pour les femmes. Cette époque où un futur, même éloigné, où les choses évolueront pour elle, semble possible. Une époque très riche et intéressante. Sa timidité et son originalité rendent Miss Charity attachante. De plus, elle a le cœur sur la main lorsqu'il s'agit d'aider autrui. Quant à ceux qui l'entourent, nous voilà en compagnie d'une belle brochette de personnages ! Drôles, souvent malgré eux. J'ai eu mes préférés, je l'avoue, mais ils méritent vraiment tous le coup d’œil. Même la mère de Charity. Cela s'est révélé encore plus savoureux, charmant et truculent que je ne l'espérais.


Si vous aimez les livres de Marie-Aude Murail, lisez ce livre. Si vous aimez les récits mettant en scène des jeunes filles qui prennent doucement leur vie en main, au XIXe siècle, lisez ce livre. Si vous aimez l'art, le théâtre, les animaux, les enfants, lisez ce livre. Sérieusement, rien que pour l'écriture délicieusement piquante, vous devez lire Miss Charity !


En quelques mots...
Angleterre victorienne | Éducation | Famille | Émancipation | Art | Illustration

Commentaires

  1. Oh cela semble être un ouvrage qui pourrait parfaitement me convenir. Merci pour cette belle découverte (tu as parlé de Béatrix Potter, je suis de bonne humeur pour la journée avec des images et des souvenirs pleins les yeux)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai très envie de craquer pour les ouvrages de Béatrix Potter, qui ont échappé à mon éducation ^^
      Contente de t'avoir mis de bonne humeur et fonce, pour Miss Charity ;)

      Supprimer
  2. Tiens je ne connais pas mais ça pourrait me plaire ! Merci pour la découverte :)

    RépondreSupprimer
  3. Mazette, ça fait des années que je me dis qu'il FAUT que je lise ce roman, va vraiment falloir que je m'y mette...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais oui ! Il FAUT que tu lises ce livre ^^

      Supprimer
  4. J'adore cette période et cette auteure, merci pour la découverte ! =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec plaisir ;) J'espère que ça te plaira.

      Supprimer
  5. Tiens, je ne l'ai pas lu celui-ci ! Un oubli à rattraper :)

    RépondreSupprimer
  6. Bon je crois que je dois lire ce livre alors, merci pour la découverte ;)

    RépondreSupprimer
  7. Voilà donc un titre à ajouter à la wish-list sans hésitation ! C'est du temps de gagné, merci ;-)

    RépondreSupprimer
  8. Une merveille, ce livre ! J'aimerais beaucoup le relire !!! :-) Je suis vraiment ravie qu'il t'ait plu !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Totalement d'accord ; une merveille ♥

      Supprimer
  9. Si à la vue du livre je n'étais pas tentée, ta chronique m'a totalement fait changer mon avis !! Tu m'as rendue curieuse^^

    RépondreSupprimer
  10. Comment dire... J'adoooore les livres de cette auteure ! Donc je craque totalement pour celui-ci :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je peux comprendre ^^ Plus je découvre ses livres, plus j'aime !

      Supprimer
  11. Je l'ai lu il y a plusieurs années et honnêtement j'en ai assez peu de souvenirs. Mais je sais que j'avais adoré, à la limite du coup de coeur ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est l'occasion de le redécouvrir ^_^

      Supprimer
  12. Merci pour la découverte, je prends note ohlala ! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec grand plaisir ;) N'hésite pas à revenir me dire, si tu le lis.

      Supprimer
  13. Je ne connaissais pas et il a l'air vachement sympa ce livre. Merci pour la découverte :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très très très sympa, oui ^_^ Presque un coup de coeur.

      Supprimer
  14. Une lecture plus que tentante! J'aime bien ce que fait l'école des Loisirs et celui-ci je le rajoute directement à ma wish-list merci pour la découverte ^^

    RépondreSupprimer
  15. Que de souvenirs avec ce livre <3 tu me donnes envie de me replonger dedans parce que je ne me rappelle plus grand chose de l'histoire ^^'

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est toujours une bonne idée de relire ce genre de livre ^_^

      Supprimer

Merci beaucoup pour votre passage par ici et votre commentaire ♥