Le poison de la vérité

12 juin 2018


Josie et Caleb filent le parfait amour à New York. Ce que Caleb ignore, c’est que Josie a changé d’identité quelques années auparavant. Elle avait 15 ans et vivait dans l’Illinois lorsque sa vie a basculé. Son père a été abattu d’une balle en pleine tête dans leur maison. Lanie, sa sœur jumelle, a assisté à la scène et a accusé Warren, leur jeune voisin, condamné à perpétuité.

Alors quand Josie découvre qu’un podcast écrit par la journaliste Poppy Parnell, et suivi par des millions d’Américains, reprend l’enquête, dans le but d’innocenter Warren, elle prend peur. Car ce podcast pourrait bien remettre toute sa vie en question. Et révéler une vérité que Josie n’est peut-être pas prête à entendre.


• • • • •
Le poison de la vérité de Kathleen Barber
Titre original : Are You Sleeping
Traduit par Jacques Collin
Editions Michel Lafon, 2018 - 398 - 19,95



✖ : l'absence d'épilogue.

 : Une idée de base intéressante. Une intrigue prenante.
Entre passé et présent, secrets de famille, disputes de sœurs.
Un bon rythme grâce aux retranscriptions du podcast.


Merci à Livraddict et aux éditions Michel Lafon pour cette lecture.

Le roman commence avec la retranscription du premier épisode du podcast de la journaliste Poppy Parnell. Celle-ci est décidée à tirer au clair le meurtre de Chuck Buhrman. Son jeune voisin de l'époque, Warren Cave a été reconnu coupable et est en prison. Poppy souhaite examiner sans complaisance les maigres preuves qui ont peut-être fait condamner un innocent et, soit rétablir la vérité, soit dissiper les derniers doutes sur ce qui s'est réellement passé [...].

Pour une fan de l'émission Les Enquêtes impossibles (avec l'irremplaçable Pierre Bellemare) et autres émissions ou séries du genre, un roman sur un meurtre et une possible erreur judiciaire - même fictionnel - ne pouvait que m'intéresser. Ajoutez à cela des secrets de famille, une querelle entre sœurs, un personnage principal que la situation fait replonger dans le passé, une journaliste un brin fouille-merde tenace et vous avez un livre de plus en plus prenant !

Si l'écriture de l'autrice n'est pas spécialement extraordinaire, le reste fonctionne très bien. De la curiosité pour l'affaire, une fascination pour cette famille brisée, l'envie de savoir ce que cache Lanie, si Warren est véritablement coupable. L'idée du podcast - et d'en avoir la retranscription, bien sûr - est très bonne et donne du rythme à l'intrigue. Josie replonge dans le passé au fil des révélations de Poppy, tout en essayant de renouer avec sa sœur... si cela est possible.

Même sans m'être beaucoup attachée aux personnages - l'irritante Poppy est tout de même un excellent personnage, du genre qu'on adore détester -, ce fut un roman difficile à lâcher. Néanmoins, un épilogue aurait été sympathique pour savoir ce qu'il en est des personnages quelques semaines ou mois après les événements.

Reese Witherspoon a apparemment dans l'idée de l'adapter en série TV et le nom d'Octavia Spencer circule (pour le rôle de Poppy, je suppose) et celui de Lizzy Caplan pour jouer les jumelles. Je suis déjà curieuse de voir le résultat !

Un point sur la couverture, avant de conclure. J'avoue préférer celle de gauche, aux couleurs plus douce, moins agressive - le jaune de la VF ne me plaît pas tellement.


En quelques mots...
Meurtre | Prison | Fausse accusation ? | Jumelles | Famille | Podcast

Commentaires

  1. Réponses
    1. Si tu aimes les enquêtes et les secrets, c'est très intéressant :)

      Supprimer
  2. Je préfère aussi la couverture en VO. L'histoire est assez intrigante et j'en ai en effet entendu parler grâce à Reese W. Je note :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça devrait rendre très bien à l'écran.

      Supprimer
  3. Moi aussi j'adore les émissions du genre Enquêtes/chroniques criminelles, et tout ce qui est policier et thriller. Bref, tout ça pour dire que ce livre pourrait me plaire ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu m'en diras des nouvelles ;) Avec le podcast, c'est pas mal du tout.

      Supprimer
  4. Le livre a l'air sympa. Heureusement que tu en as parlé car vu la couverture, j'me serais jamais penchée dessus.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ne jamais juger un livre à sa couverture ^^

      Supprimer
  5. C'est vrai que la couverture n'appelle pas trop le lecture ^_^ Heureusement que tu es là pour mettre l'histoire en lumière, merci :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oups, je voulais dire : le lecteur...

      Supprimer
    2. Contente de ne pas être la seule à avoir du mal avec cette couverture ^^

      Supprimer
  6. Réponses
    1. Ça pourrait te plaire, je pense ;) N'hésite pas à revenir me dire.

      Supprimer

Merci beaucoup pour votre passage par ici et votre commentaire ♥