L'amie prodigieuse ・ Enfance, adolescence

30 mars 2021

 

« Je ne suis pas nostalgique de notre enfance : elle était pleine de violence. C’était la vie, un point c’est tout : et nous grandissions avec l'obligation de la rendre difficile aux autres avant que les autres ne nous la rendent difficile. »

Elena et Lila vivent dans un quartier pauvre de Naples à la fin des années cinquante. Bien qu’elles soient douées pour les études, ce n’est pas la voie qui leur est promise. Lila abandonne l’école pour travailler dans l’échoppe de cordonnier de son père. Elena, soutenue par son institutrice, ira au collège puis au lycée. Les chemins des deux amies se croisent et s’éloignent, avec pour toile de fond une Naples sombre, en ébullition.

• • • • •
L'amie prodigieuse d'Elena Ferrante
Titre original : L'amica geniale - Traduit par Elsa Damien
Éditions Folio, 2018 - 430 pages - 9,70€
Fait partie de la saga L'amie prodigieuse


: Lila est un personnage avec lequel j'ai eu beaucoup de mal.

 : Suivre l'évolution des deux jeunes filles : Lenú et Lila.
Une amitié loin d'être lisse. Et une vie loin d'être simple.
Un premier tome prenant.


L'amie prodigieuse est le premier tome d'une tétralogie signée Elena Ferrante.
Une saga qui a eu droit à une adaptation en série télévisée composée actuellement de deux saisons.

Ce premier volume se consacre à l'enfance et à l'adolescence des deux protagonistes ; Lenú et Lila. Dans leur quartier pauvre de Naples, elles grandissent entre les cris, les bagarres et les violences domestiques. Lenú se voit irrésistiblement attirée par la méchante Lila, qui exerce une attraction particulière sur beaucoup de monde.
"Elle semblait la plus forte [...] Même si elle était d'aspect fragile, aucune interdiction ne tenait devant elle. Elle savait comment passer les limites sans jamais vraiment en subir les conséquences. En fin de compte les gens cédaient et, même si c'était à contrecœur, ils étaient obligés de la féliciter."
Lenú est la narratrice, du haut de sa soixantaine d'années. Elle nous y conte leur amitié singulière, à travers les méandres de ses souvenirs. Leur enfance prend forme et nous découvrons le regard qu'elle porte sur Lila depuis leurs plus jeunes années, ne semblant pas prendre conscience de ses failles. Lenú se compare sans cesse à son amie et peine à trouver sa place. Les peurs de l'enfance, les rêves pour l'avenir, l'esprit de compétition, l'envie d'être la meilleure, les premiers émois amoureux, etc. La famille a également une place importante dans toutes leurs histoires, ainsi que la condition des filles, leur éducation et leur liberté (ou non). 
"[...] Je dus admettre bien vite que ce que je faisais toute seule n'arrivait pas à me faire battre le cœur, seulement ce que Lila effleurait devenait important. Mais si elle s'éloignait et si sa voix s'éloignait des choses, alors celles-ci s'abîmaient et se couvraient de poussière. [...]"
J'en ressors sans doute un poil moins convaincue que je pouvais l'espérer, après autant d'avis dithyrambiques dessus - et pas mal agacée par Lila, dont j'ai très peu aimé le caractère. Cependant, j'ai trouvé intéressante et prenante l'immersion dans l'Italie des années 50 (celle qu'ont connue mes grands-parents paternels) et la narration via Lenú - avec le regard qu'elle porte sur son quartier et son amitié avec Lila. 


En quelques mots...
Italie | Naples | Années 50 | Amitié | Enfance | Adolescence | Éducation

Commentaires

  1. Une auteure que je veux vraiment découvrir :)

    RépondreSupprimer
  2. Je n'étais pas très tentée de base, mais c'est un roman super connu et encensé et peut-être que je l'emprunterai un jour pour m'en faire une idée ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'il a beaucoup fait parler de lui, ce livre !

      Supprimer
  3. Ce roman est dans ma PAL depuis 1 an au moins, et je ne l'ai toujours pas lu ! J'entends de très bons échos... et puis de temps en temps, des avis comme le tien qui me font un peu peur. Mais je ne désespère pas de le lire un jour :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vraiment un bon roman, mais je pense que j'en attendais sans doute trop...

      Supprimer
    2. Oui c'est possible ! C'est souvent le cas avec les romans qui font un tel tapage :/

      Supprimer
  4. Ce roman me fait bien envie, à la vue de tous les commentaires positifs que j'ai lu à son égard. Il faudrait que je le lise ! :)

    RépondreSupprimer
  5. C'est vrai que Lila est un personnage au caractère très spécial, j'ai eu beaucoup de mal avec elle aussi... ! Heureusement, les points positifs prennent le pas dessus :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, heureusement :)
      Je suis curieuse de voir l'évolution du personnage en tout cas...

      Supprimer
  6. La couverture italienne est affreuse 😅
    J'ai L'amie prodigieuse dans ma PAL depuis peu et face à tous ces bons avis, je suis curieuse de le lire :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avoue, la française a plus de charme...
      Bonne future découverte ! 😉

      Supprimer

Merci beaucoup pour votre passage par ici et votre commentaire ♥