Blackwater, tome 1 : La Crue

22 juin 2022

Alors que les flots sombres et menaçants de la rivière submergent Perdido, une petite ville du sud de l’Alabama, les Caskey, une riche famille de propriétaires, doivent faire face aux innombrables dégâts provoqués par la crue.

Mené par Mary-Love, la puissante matriarche, et par Oscar, son fils dévoué, le clan s’apprête à se relever. Mais c’est compter sans l'apparition, aussi soudaine que mystérieuse, d'Elinor Dammert, jeune femme séduisante au passé trouble, dont le seul dessein semble être de s'immiscer au coeur de la famille Caskey.

Blackwater, tome 1 : La Crue de Michael McDowell
Titre original : Blackwater : The Flood
Traduit par Yoko Lacour & Hélène Charrier
Illustration de couverture par Pedro Oyarbide
Éditions Monsieur Toussaint Louverture, 2022 - 260 pages - 8,40€

• • • • •


Un pied dans la littérature, un autre dans le cinéma, le nom de Michael McDowell ne vous dit peut-être rien, mais nous lui devons le culte Beetlejuice et des collaborations avec Stephen King, par exemple ! Monsieur Toussaint Louverture a décidé de traduire et publier sa saga Blackwater - avec un magnifique travail pour les couvertures

"Les deux hommes gardaient le silence, médusés par le tableau irréel qu'offrait la ville - où ils étaient nés et avaient grandi - noyée sous plus de cinq mètres d'eau fétide. Depuis la première Pâques à Jérusalem, nul soleil ne s'était levé sur un spectacle aussi désolant, ni n'avait suscité autant de désespoir dans le cœur des témoins de cette aube naissante."

L'histoire commence lors de l'inondation de 1919 à Perdido. Les grandes familles, riches et blanches, ainsi que leurs domestiques, noir•e•s, reviennent chez elleux après la décrue. James Caskey décide d'héberger Elinor Dammert, étrangère à la ville et retrouver mystérieusement indemne. La jeune femme rousse va, pour un temps, déchaîner les commérages et les questions, et sa présence va amener plus d'un changement dans la famille Caskey. 

Lire des sagas familiales sur plusieurs décennies et générations me plaît toujours, ajoutez-y une ville à l'atmosphère particulière et une touche d'horreur/de surnaturel et je ne peux évidemment pas passer à côté. Affaire de famille, relation, entente et mésentente, ce premier tome se révèle entraînant, malgré son rythme plutôt calme. Nous sommes dans l'attente de ce qui va advenir et la sensation est plaisante. C'est un premier aperçu de la ville et de ses habitant•e•s - dévoilant des personnages, féminins notamment, intéressants. Si je réserve mon jugement quand j'aurai davantage avancé dans la saga, j'espère que Bray (qui travaille pour les Caskey) sera davantage présent.

Vu la fin de ce tome, j'aurais bien enchaîné avec la suite (qui est dans ma PAL), mais j'avais aussi envie de prendre le temps de découvrir cette saga comme l'auteur le souhaitait. Chose que la ME a respectée en publiant les six tomes de manière épisodique (d'avril à juin), comme lorsque les livres sont sortis dans les années 80 en version originale.




En quelques mots...
Alabama | Perdido | 1919 | Inondation | Famille Caskey


Avertissement (Trigger Warning) :
Je vous laisse surligner ci-dessous, si vous le voulez.
Cela peut divulguer une partie de l'intrigue.
noyade - maltraitance - mort violente

❤ 💔
Est-ce que je recommande ?
Oui. Le côté "saga familiale" est mis en place, avec un brin de fantastique (pas d'horreur pour le moment).

Commentaires

  1. C'est très intriguant ! J'ai l'impression que tout le monde a lu ce roman, en tout cas j'en ai beaucoup entendu parler. Je serais bien tentée de l'emprunter à la bibliothèque.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement, la saga semble partout sur la blogo en ce moment ! :)

      Supprimer
  2. La couverture est très belle ! Je dois dire que je suis intriguée :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La ME a fait un travail dingue pour les couvertures de cette saga, c'est sûr ♥

      Supprimer
  3. C'est vrai que la couverture est super belle. J'ai vu pas mal de commentaires positifs et je ne désespère pas de le trouver en bibliothèque.

    RépondreSupprimer
  4. L'horreur arrive bientôt, mais on reste vraiment dans une chronique familiale. Je trouve que ça manque un peu de fantastique au fil des tomes mais j'adore les personnages et leurs interactions. Par contre, tu risques d'avoir une légère déception...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai vraiment hâte de retrouver l'ambiance et les personnages. Chronique familiale, ça me va, j'aime beaucoup. Ah ! Tu m'intrigues pour la déception que je risque d'avoir (même si je soupçonne sur quoi cela se porte)...

      Supprimer
  5. C'est vrai que la maison d'édition a fait un travail remarquable pour les couvertures avec cette série. Bon, c'est vrai qu'ils ont souvent de très belles couvertures chez eux ! En tout cas, cette saga a un vrai succès sur internet ces derniers temps, impossible de passer à côté. J'espère que les suivants te plairont. 😊

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Toujours de très belles couvertures, chez cette ME, c'est vrai ♥
      Merci ;)

      Supprimer
  6. Tout le monde parle de cette saga en ce moment et je suis bien tentée.
    Ma sœur a lu les deux premiers et elle a adoré ! En plus, ils sont magnifiques ce qui ne gâche rien 😍

    RépondreSupprimer
  7. J'ai lu les deux premiers tomes et j'ai beaucoup aimé l'ambiance, ce calme qui cache des tensions et des drames, les personnages. Pour l'instant j'adore Blackwater, j'ai hâte de pouvoir me procurer les tomes suivants.

    RépondreSupprimer

Merci beaucoup pour votre passage par ici et votre commentaire ♥