Les yeux jaunes des crocodiles

26 oct. 2016


Ce roman se passe à Paris.
Et pourtant on y croise des crocodiles.
Ce roman parle des hommes.
Et des femmes. Celles que nous sommes,
celles que nous voudrions être,
celles que nous ne serons jamais,
celles que nous deviendrons peut-être.
Ce roman est l’histoire d’un mensonge.
Mais aussi une histoire d’amours,
d’amitiés, de trahisons, d’argent, de rêves.
Ce roman est plein de rires et de larmes.
Ce roman, c’est la vie.


• • • • •
Les yeux jaunes des crocodiles de Katherine Pancol
Editions Le Livre de Poche, 2007 - 661 pages - 7,50€
Fait partie de la saga Joséphine Cortès


Qui n'a jamais entendu parler de Katherine Pancol ? De Les yeux jaunes des crocodiles, La valse lente des tortues et Les écureuils de Central park sont tristes le lundi ? Qui n'a jamais vu, lors d'une virée en librairie, ces couvertures colorées ?

Une collègue de ma mère a lu cette trilogie, il y a quelques années. Elle en avait dit tellement de bien que ça m'a intrigué. Mais, étant adolescente, à l'époque, lire les histoires de cœurs et d'argent d'une quarantenaire ne m'intéressait pas spécialement... Et, finalement, même avec quelques années de plus, c'est ce qui m'a un peu freiné.

Ce livre se dévore, nous ne voyons pas passer les 661 pages. La plume de Katherine Pancol fait des miracles. Mais, la vie des personnages ne m'a pas passionné. Dès le début, nous suivons Joséphine, qui va rapidement apprendre que son mari la trompe et le mettre à la porte. Elle se retrouve désormais seule avec ses deux filles - dont l'aînée qui est insupportable du début à la fin ! Puis, le cercle s'élargit peu à peu et nous rencontrons sa sœur, au caractère bien différent de la timide et effacée Joséphine. Ensuite, nous faisons la rencontre de leur beau-père... qui trompe leur mère avec la secrétaire. Pas très original, c'est certain, mais ce n'est clairement pas ce qui est recherché ici. L'auteure nous dresse le portrait de gens comme vous et moi. Avec des problèmes banals, des vies à reconstruire, des tromperies, des histoires d'amour, le boulot pour payer le loyer et faire vivre les enfants, etc. En fait, je n'ai rien à reprocher à cette lecture. Le résumé n'est pas trompeur, ce que dit l'auteure de la vie de tous les jours non plus. C'est juste que ces vies décrites sont trop éloignées de la mienne et que j'ai eu des difficultés à me sentir réellement concernée par les problèmes d'Iris, Hortense, Chef & co. Joséphine est tout de même intéressante à suivre, car nous la voyions évoluer sous nos yeux, sortir de sa coquille et apprendre à s'affirmer. Sa passion pour le XIIe siècle et tout ce qui s'ensuit est probablement ce qui m'a le plus plu. En plus, Joséphine est le prénom de ma grand-mère ♥ Cela joue un peu ^^

Nous retrouvons les personnages dans La valse lente des tortues et Les écureuils de Central park sont tristes le lundi, ainsi que dans la trilogie Muchachas. Malgré cela, je ne ressens pas le besoin de lire ces suites pour le moment.

Pour apprécier Les yeux jaunes des crocodiles, il faut aimer lire sur le quotidien, la vie de tous les jours. C'est un livre qui m'intriguait, même si c'est assez éloigné de mes lectures habituelles. Cela se lit bien, les pages se tournent toutes seules. Mais, en même temps, j'ai parfois eu du mal à me sentir concernée par ce que vivent les personnages... Je conclurai en disant que la plume de Katherine Pancol est à la hauteur de sa réputation. Elle a réussi à me faire lire plus de six cent pages, alors que la vie des personnages ne me passionnait pas spécialement ! Impressionnant.

• • • • •

Avez-vous déjà lu Les yeux jaunes des crocodiles ?
Ou un autre Katherine Pancol ?

Commentaires

  1. Moi j'ai beaucoup de mal avec cette auteure :/ J'ai lu plusieurs romans d'elle, dont celui là d'ailleurs et je n'ai accroché à aucun !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a des auteurs avec qui ça ne fonctionne pas...

      Supprimer
  2. J'ai déjà croisé plusieurs fois ces romans mais je ne suis pas vraiment intéressée... J'ai peur de, comme toi, ne pas réussir à accrocher à l'histoire des personnages et de ne pas être passionnée par le roman. Je pense que je tenterai un jour, mais plus tard peut-être.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense aussi qu'il vaut mieux que tu attendes encore quelques années ;)

      Supprimer
  3. Le résumé de ce livre m'a tout de suite fait penser à "Une place à prendre" de J.K. Rowling, qui est très centré sur le quotidien de plusieurs personnes. Je n'avais pas trop accroché. Et il faut dire que c'est une petite brique... Alors je ne sais pas si je lirais "Les yeux jaunes des crocodiles", malgré le fait qu'il soit dans ma PAL ^^'.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que ça a un petit côté Une place à prendre :) J'avais eu du mal avec ce livre ^^

      Supprimer
  4. Réponses
    1. La plume de l'auteure a été une belle découverte, c'est le principal :)

      Supprimer
  5. Je n'ai pas lu Katherine Pancol, mais j'aimerais la découvrir, rien que pour m'en faire ma propre idée. Une de mes amies déteste ses romans, et je vois plein d'avis positifs partout ! Mais j'ai peur, comme toi, de ne pas être passionnée par la vie des personnages.
    Bonnes lectures !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le mieux est effectivement de lire un de ses livres pour voir si tu y accroches ou non :)

      Supprimer
  6. J'avais beaucoup aimé les deux premiers tomes de la saga, beaucoup moins la suite :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu confirmes que je ne vais peut-être pas m'aventurer à la lire ^^

      Supprimer
  7. J'ai vu ces romans partout, mais j'avoue n'avoir aucune envie de les lire. Pour l'instant, du moins. Ce n'est pas mon genre de lecture. Je suis contente qu'il t'ait plu, dans l'ensemble !

    RépondreSupprimer
  8. C'est dingue hein, à quel point tu peux te laisser porter pendant tout ce temps par quelque chose d'a priori aussi peu intéressant ? :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai ^^ En tout cas, ça prouve que l'auteure a du talent :)

      Supprimer
  9. J'avais beaucoup aimé ce premier tome, même s'il est vrai qu'à part Joséphine, les personnages ne sont pas très sympathiques et attachants.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour Joséphine, je lirai peut-être la suite... un jour ^^

      Supprimer
  10. Combien de fois ai-je hésité à l'acheter en librairie ? Eh bien, après ta chronique, je suis bien contente de ne pas l'avoir fait ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu en as l'occasion, tu peux toujours tester... Mais, tu sais maintenant à quoi t'attendre ^^

      Supprimer
  11. J'attendais ton avis et ca confirme mes a priori... Malgré la belle plume de l'auteure le.thème ne m'intéresse pas. Le roman regorge peut être de considérations vraies sur la vie mais ce n'est pas dans un roman que j'ai envie de les découvrir... mais étant donné que je ne suis jamais vraiment fermée il est probable qu'un jour je lise un de ses romans pour tester...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est le mieux à faire, de toute façon :) Tester pour voir si tu y accroches ou pas.

      Supprimer
  12. Ah ce roman là ne me tente pas du tout... d'ailleurs au uns de ceux de l'auteur..

    RépondreSupprimer
  13. Ce sont des romans que j'ai toujours eu envie de tester. Pour comprendre l'engouement qu'il y a autour, surtout ! Avec ta chronique, je pense attendre encore quelques années car, evidemment, je ne me sens pas concernée par cette histoire ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous sommes trop jeunes ^^ Enfin bon, l'évolution de Joséphine est tout de même intéressante :)

      Supprimer
  14. Coucou Marinette. oui j'ai lu celui-ci, j'ai eu du mal à accrocher puis j'ai apprécié finalement. J'ai pris beaucoup lus de plaisir avec la valse lente des tortues mais je n'ai toujours pas lu le 3ème!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a de moins bons avis sur le troisième tome, je crois...

      Supprimer
    2. On ne sait jamais, tu apprécieras peut-être :)

      Supprimer
  15. Je n'ai pas réussi à le finir, j'ai lu plusieurs chapitres puis j'ai abandonné car je ne veux pas que la lecture devienne une contrainte ^^

    RépondreSupprimer
  16. Ça fait des mois que j'essaye de lire ce livre... Ce n'est pas que je n'accroche pas mais je n'ai pas trop le temps. En plus, c'est un beau pavé ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un beau pavé, oui ^^ Mais, il se lit assez bien, je trouve.

      Supprimer
  17. Pancol a vraiment une écriture particulière. Comme tu le dis, elle te parle du quotidien avec ces rebondissements. C'est parfois long, c'est parfois mou, c'est parfois inutile, mais c'est toujours très prenant. J'avais dévoré cette saga et puis pour la suivante, Muchachas, j'ai moins accroché (sûrement en overdose), mais je devrais m'y remettre !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu résumes bien ce que ce livre dégage, ainsi que l'écriture de l'auteure :)

      Supprimer
  18. C'est vrai que c'est un roman qui se lit très facilement et dont les pages se tournent quasiment toutes seules. Mais je n'en garde pas un souvenir mémorable, et je n'ai même pas eu envie de lire la suite… C'est peut-être seulement parce que ce genre de lecture n'est pas mon préféré ^_^

    RépondreSupprimer

Merci beaucoup pour votre passage par ici et votre commentaire ♥