Un appartement à Paris

27 mars 2018





Paris, un atelier d’artiste au fond d’une allée verdoyante. Madeline, une ex-flic londonienne, y est venue pour panser ses blessures. Gaspard, un auteur misanthrope, l’a loué pour écrire dans la solitude. À la suite d’une méprise, ces deux écorchés vifs sont contraints de cohabiter quelques temps.
Dans l’atelier, où plane encore le fantôme de l’ancien propriétaire, Madeline et Gaspard vont mettre à jour un secret terrifiant. Et cette découverte glaçante va les forcer à affronter leurs propres démons dans une enquête vertigineuse qui les changera à jamais.



• • • • •
Un appartement à Paris de Guillaume Musso
Editions Pocket, 2018 - 542 pages - 8,20



✖ : Dommage de ne pas l'avoir lu fin décembre.

 : La première de couverture.
Une enquête prenante, qui m'a beaucoup plu.
La manière dont certains personnages secondaires nous sont présentés.
Le dénouement, ainsi que la petite surprise finale.


Celui-là, je l'attendais depuis un moment en poche, tout cela à cause de cette première de couverture que je trouve superbe ! Et, j'étais également curieuse de retrouver un ancien personnage de l'auteur ; Madeline de L'appel de l'ange.

Entre la France et les États-Unis, l'auteur nous fait voyager à travers une enquête prenante et avec des personnages qui vont se découvrir eux-mêmes à travers elle. Malgré un besoin de s'isoler, Madeline et Gaspard, qui ne se connaissent pas, se retrouvent à partager l'ancienne demeure d'un artiste décédé. Ledit artiste qui devient, pour un temps, le troisième personnage principal du roman. En effet, les œuvres et la vie de Sean Lorenz les chamboulent, les forçant à vouloir retrouver les derniers tableaux qu'il aurait peint et à découvrir le drame qui aura marqué ses dernières années.
"L'oeuvre magnétique de Lorenz les avait contaminés. Elle exerçait sur eux son emprise. Tout ce qui, de près ou de loin, entourait le peintre - le sens de sa peinture, les zones d'ombre de sa vie - revêtait pour eux une aura de mystère et la promesse irrationnelle que, une fois percés à jour, les secrets de Lorenz deviendraient leurs secrets. Sans se l'avouer, Madeline et Gaspard s'accrochaient tous les deux à la croyance folle que ces secrets leur livreraient une vérité, car, en recherchant ces tableaux, c'était aussi une partie d'eux-mêmes qu'ils traquaient."
La peinture et la musique classique, bien mis en avant, ne m'ont pas spécialement passionné. Ce n'est pas mon truc, mais ces passages plairont sans doute aux amateurs. En revanche, l'enquête m'a très vite intéressée. Les détails de celle-ci restent bien mystérieux, je sais, mais difficile d'en dire plus sans trop en dévoiler. J'ai apprécié le lien qu'a su créer l'auteur entre les trois personnages principaux, malgré "l'absence" de Lorenz. Il m'a également plu de retrouver Madeline, malgré ses déboires, et de rencontrer le renfrogné Gaspard. Tous deux se dévoilent peu à peu, sans perdre de leur mauvais caractère, c'est plutôt cool. Aller de découvertes en découvertes auprès d'eux, sentir la tension monter, passer du désespoir à l'espoir et attendre de voir la fin que l'auteur leur réserve... J'ai franchement apprécié cette lecture.

Le récit se déroulant en hiver, au alentour de Noël, j'aurai apprécié lire le roman à cette période.


En quelques mots...
Paris | Appartement | Artiste | Drame | Enquête

Commentaires

  1. J'ai adoré ce roman. Comme d'habitude, Musso a une plume qui arrive à nous tenir en haleine... Super chronique.

    RépondreSupprimer
  2. Je viens d'en terminer l'écoute et j'ai aussi adoré.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que le suivant est aussi bon.

      Supprimer
  3. Je n'ai jamais lu de Musso (oh blasphème ahah) Mais celui-ci me tente beaucoup ! Alors j'ai bien envie de me lancer :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est l'occasion de te lancer ^^ J'espère que tu apprécieras.

      Supprimer
  4. Je n'ai jamais lu de Musso, mais c'est vrai que la couverture est très belle. Et puis le résumé est quand même fort sympathique, avec une plongée dans le domaine de l'art et de la musique. Mais si l'ambiance est à l"hiver, je le garderai pour cette période je pense :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis contente qu'ils aient gardé la même couverture en grand format qu'en poche.
      Autrement, tu fais bien de le garder pour l'hiver. Le meilleur moment pour le lire, et être au plus près du récit, est juste avant noël.

      Supprimer
  5. Ca fait longtemps que je n'ai pas lu un de ses livres mais j'aime beaucoup généralement donc je suis curieuse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh bien, bonne future découverte de celui-ci :)

      Supprimer
  6. J'avoue que j'ai un peu abandonné l'affaire avec cet auteur mais pourquoi pas...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu en as l'occasion, n'hésite pas à te laisser tenter :)

      Supprimer
  7. Ma collègue l'a lu et beaucoup aimé, avec ton avis en plus (et la sortie poche) ça y est je suis convaincue :p Peut-être pour l'hiver prochain du coup ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonne idée ;) J'espère que tu aimeras autant que nous !

      Supprimer
  8. J'aimerais découvrir Musso, et ce livre m'a l'air d'être vraiment bien pour commencer, avec cette magnifique couverture et son synopsis alléchant !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que ce sera une bonne découverte pour toi et que ça te donnera envie de lire ses autres titres ;)

      Supprimer
  9. Je n'ai pas lu ce Musso, il faudra que je l'emprunte à ma mère je crois que c'est elle qui l'a, j'aime beaucoup cet auteur en général ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu ne devrais pas être déçue alors ;)

      Supprimer
  10. Je n'ai jamais lu Musso ! La honte XD
    Ton avis me donne envie de le découvrir ^^

    RépondreSupprimer
  11. Tu me donnerais presque envie de relire du Musso ! Mais j'ai peur d'être encore une fois déçue (je trouve que tous ses romans se ressemblent :/)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as peut-être l'occasion de l'emprunter, pour tester.

      Supprimer
  12. Il faut que je le lise, d'autant que ma maman l'a :) Il faut que je lui emprunte.
    J'en profite pour te signaler que mon blog a déménagé.
    Tu peux me retrouver à cette adresse : https://desbouquinsdeplus.wordpress.com/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu aimeras ;)
      Merci de m'avoir prévenu, je file voir !

      Supprimer
  13. Je ne suis pas sûr d'apprécier que ce roman parle d'art et de musique. Ce ne sont clairement pas deux domaines qui me plaisent plus que cela dans mes lectures.
    Par contre, il faudrait que je lise d'autres livres de l'auteur car, à ce jour, je n'ai lu qu'un seul de ses livres alors que je l'ai adoré ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, il faut que tu continues ta découverte de l'auteur dans ce cas ;)

      Supprimer

Merci beaucoup pour votre passage par ici et votre commentaire ♥