Le maître des illusions

6 avr. 2018




Fuyant sa Californie natale, bourse en poche, Richard doit son entrée à l’université de Hampden, dans le Vermont, à son opportunisme bien plus qu’à son talent. Prêt à tout pour arriver haut, et vite, le voilà introduit dans la classe du professeur Julian, vouée à l’étude des Anciens, grecs et latins. Bastion de savoir et de snobisme, la petite communauté vit en vase clos, avec deux mots d’ordre : discipline et secret.
Très vite, Richard devine sous le vernis des apparences une tache indélébile, du rouge le plus sombre. Tout ici n’est que vice, secret, trahison, manipulation...


• • • • •
Le maître des illusions de Donna Tartt
Titre original : The Secret History - Traduit par Pierre Alain
Editions Plon (Feux croisés), 2003 - 706 pages



✖ : J'en attendais plus concernant Julian.

 : Un roman prenant, un pavé qui se lit bien.
Se sentir quasiment au même niveau que Richard en lisant ses confidences.
Observer la dynamique de groupe évoluer au fil des événements.


Voilà bien un roman qui me tentait depuis longtemps. Dans Le maître des illusions, Richard, désormais âgé de vingt-huit ans, nous conte les événements qui ont marqué sa première année à l'université de Hampden. Pratiquement dix ans plus tôt, ne sachant pas réellement quoi faire de sa vie à part fuir la petite ville de Plano où il habitait avec ses parents, il débarque dans le Vermont. Voulant s'inscrire en cours de grec, davantage pour côtoyer l'étrange groupe restreint d'élèves que pour étudier réellement la langue, Richard réussit à s'y faire admettre. Peu à peu, il apprend à connaître Bunny, Henry, Francis, Camilla et Charles, ainsi que Julian, leur professeur. À les connaître et à se méfier, sachant qu'ils lui cachent régulièrement certaines choses, sans pour autant leur refuser quoi que ce soit. Lorsqu'il découvre qu'ils ont pris un aller simple pour l'Argentine, Richard se retrouve de plus en plus impliqué...
"S'il avait toute sa tête, Bunny ne dirait sûrement rien à personne, mais maintenant, avec son subconscient bousculé de son perchoir qui battait des ailes dans les couloirs déserts de son crâne en zigzaguant comme une chauve-souris, il n'y avait plus moyen de prévoir ce qu'il allait faire."
Nous suivons les confidences de Richard avec détachement, et une certaine hébétude parfois, qui n'empêche pas de se sentir impliqué quasiment au même niveau que lui. L'envie de connaître le groupe, de comprendre comment ils fonctionnent est bien là. Un récit étrange, qui nous fascine et nous embarque. Moins complexe dans son écriture que je l'appréhendais et c'est tant mieux. Lorsque la tension se fait pesante, le lecteur la ressent aussi sur ses épaules.
"Certaines choses sont trop pénibles pour être appréhendées sur le coup. D'autres encore - nues, grésillantes, d'une horreur indélébile - sont trop terribles pour être jamais admises. Ce n'est que plus tard, dans la solitude, le souvenir, que pointe la compréhension ; quand les cendres sont froides, que les affligés se sont retirés, qu'on regarde autour de soi pour se retrouver - à sa grande surprise - dans un monde entièrement différent."
Le plus intéressant est d'observer la dynamique de groupe changer, évoluer, au fil des événements et des doutes de Richard. Malgré cela, je dois admettre que j'en attendais quand même un tout petit peu plus, surtout concernant Julian.


En quelques mots...
Nouvelle-Angleterre | Université | Internat | Drame | Alcool | Groupe | Manipulation

Commentaires

  1. Je ne m'étais jamais vraiment intéressé à ce livre, mais en lisant le résumé et ton avis, je pense que ça peut être une très bonne lecture pour moi. J'ai bien d'entrer dans cette ambiance de secrets et de découvrir cette dynamique de groupe entre ces différents étudiants.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement, je pense que ce livre devrait pouvoir te plaire ;) N'hésite pas à revenir me dire.

      Supprimer
  2. Cette histoire m'a fascinée. La psychologie des personnages et ce sentiment d'avoir navigué en eaux troubles me restera. Julian est intriguant c'est vrai, mais la tournure que prend le groupe lui échappe assez vite finalement, et ce sont les individualités atypiques de ses membres qui sont les plus troublantes. D'ailleurs, je trouve que Camilla est la plus magnétique d'entre eux.
    Je ne me souviens plus si tu as lu "Le Chardonneret" ? Mais j'ai très envie de le découvrir également ;) Merci d'être repassée sur ma chronique pour l'occasion, c'est chouette :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "ce sentiment d'avoir navigué en eaux troubles", je crois que c'est également ça qui me marquera le plus dans cette lecture :) Niveau personnage, c'est surtout Henry qui m'a fasciné, son rapport aux autres, etc.
      Autrement, non, je n'ai pas lu Le Chardonneret, je vais filer lire le résumé d'ailleurs ! J'espère que tu aimeras, si tu te lances.

      Supprimer
  3. Le titre, le résumé et même ta chronique, tout me parait bizarre et mystérieux. Du coup, ça m'intrigue ! ^^ Si j'ai l'occase de le lire, pourquoi pas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bizarre et mystérieux, ça colle bien au roman ^^

      Supprimer
  4. je ne peux pas dire que je sois forcément tentée pour le coup

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dommage, il est vraiment intéressant.

      Supprimer
  5. Oooh je ne connaissais pas du tout, mais forcément ça m'intrigue ! Je note, si jamais je tombe dessus, je risque de ne pas pouvoir résister longtemps^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu devrais pouvoir le trouver facilement en bibliothèque, je pense ;)

      Supprimer
  6. Ouh ça donne envie tout ça, le mystère, les universités américaines (souvent bien plus glamour que les nôtres il faut l'avouer^^) ça m'a l'air d'être un chouette programme ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le côté glamour n'est pas tellement mis en avant ici ^^ Mais, c'est franchement un bouquin à lire.

      Supprimer
  7. ça a l'air super sympa, merci pour ton avis, je ne connaissais pas :) !

    RépondreSupprimer
  8. J'ai deux romans à lire de cet auteur dont celui-ci. Je crois que ce qui me freine est le fait de penser que je vais trouver ça long... Alors que les histoires ont l'air top !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh bien, c'est justement ce qui m'a agréablement surprise. Je pensais passer un bon moment sur ce bouquin, pensant qu'il y aurait des longueurs et que l'écriture ne serait pas spécialement facile. C'est tout le contraire, on ne voit pas les 700 pages défiler ^^

      Supprimer
  9. Eh voici un autre livre dont je n'avais jamais entendu parler! Tu me fais découvrir pas mal de livres je dois l'avouer :) Le titre de celui-ci me plaît particulièrement, je pense qu'il pourrait me plaire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense aussi qu'il pourrait te plaire. Curieuse de voir ton avis dessus d'ailleurs !

      Supprimer
  10. Mmh... ça ne m'attire pas trop.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas grave, tu as de quoi faire avec bon nombre d'autres romans ^_^

      Supprimer
  11. J'entends énormément de bien de cette lecture ! Maintenant, même si cette histoire m'intrigue, je ne compte pas me jeter dessus mais, un jour, j'ai bien envie de lui laisser sa chance :)

    RépondreSupprimer

Merci beaucoup pour votre passage par ici et votre commentaire ♥