Les Graciées

5 janv. 2021

 

1617, Vardø, au nord du cercle polaire, en Norvège. Maren Magnus-datter, vingt ans, regarde depuis le village la violente tempête qui s’abat sur la mer. Quarante pêcheurs, dont son frère et son père, gisent sur les rochers en contrebas, noyés. Ce sont les hommes de Vardø qui ont été ainsi décimés, et les femmes vont désormais devoir assurer seules leur survie.
Trois ans plus tard, Absalom Cornet débarque d’Écosse. Cet homme sinistre y brûlait des sorcières. Il est accompagné de sa jeune épouse norvégienne, Ursa. Enivrée et terrifiée par l’autorité de son mari, elle se lie d’amitié avec Maren et découvre que les femmes peuvent être indépendantes. Absalom, lui, ne voit en Vardø qu’un endroit où Dieu n’a pas sa place, un endroit hanté par un puissant démon.

• • • • •
Les Graciées de Kiran Millwood Hargrave
Traduit par Sarah Tardy - Titre original : The Mercies
Éditions Robert Laffont (Pavillons), 2020 - lu en eBook - 14,99€


: Les cartes présentes au début ne sont pas assez lisibles sur liseuse.

 : Le rythme lent du début nous amène vers un récit prenant, engagé et rageant.
L'indépendance gagnée par les femmes, au début. Ainsi que la relation qui se tisse entre Maren et Ursa.
La note historique, à la fin, qui permet de connaître les faits réels à la base de cette fiction.


Merci à NetGalley et aux Éditions Robert Laffont pour cette lecture. Finaliste du prix Fémina 2020, Les Graciées est un roman qui a attiré mon attention pour sa dimension féministe et historique. Nous sommes au XVIIe siècle, en Norvège, durant le règne de Christian IV de Danemark. Plus précisément, sur l'île de Vardø.

En 1617, la veille de Noël, la majorité des hommes de Vardø, disparaissent en mer lors d'une tempête. Maren a perdu son père, son frère et l'homme qu'elle devait épouser. Les mois passent et la plupart des femmes se serrent les coudes pour survivre, gagnant en indépendance, chose qui n'ai pas vu d'un bon œil par les hommes au pouvoir ni par l'église. Absalom Cornet y est envoyé comme délégué. Sa femme, Ursa, l'accompagne - soumise au bon vouloir de cet homme qu'elle connaît à peine. Et puisque leur mariage fait prévaloir les coutumes de son époux, son nom sera désormais Mme Absalom Cornet. Elle, perdue à l'intérieur de ce nom. 

Remettre les veuves dans le droit chemin et faire la chasse aux sorcières - aux Sami.e.s et leurs rites, sont les missions d'Absalom. La hiérarchie doit être respectée - celle qui règne dans le monde, non plus celle que s'était forgée Vardø. Ursa va pouvoir compter sur le soutien de Maren pour s'installer, mais les proches amies de cette dernière se retrouvent en danger. Plusieurs dévotes n'hésitent pas à dénoncer des femmes qui, comme elles pourtant, ont déjà perdu beaucoup lors de la tempête. Les menaces se font de plus en plus concrètes au fil des différentes parties du roman, de moins en moins lointaines. Cette tension grandissante donne un poids énorme aux derniers chapitres, aux émotions qui débordent face à tant de haine, d'absurdité et d'injustice. 
"[...] Tout cela n'est qu'un langage, Maren. Que tu ne le comprennes pas n'en fait pas l'œuvre du diable." - Diinna, Samie et belle-sœur de Maren
Les personnages féminins sont à retenir - la liberté et l'indépendance face à l'arrivée des hommes et aux dénonciations. Et puis, la relation entre Ursa et Maren, dont certaines scènes nous mettent dans une bulle, hors des horreurs à venir. L'aspect historique également, les faits réels derrière cette fiction  - la manière de vivre sur l'île de Vardø, les Sami.e.s, la chasse aux sorcières, l'influence de l'église et celle des hommes, etc. 
"Absalom se rapproche, suivi par d'autres hommes. Depuis combien de temps tout cela est-il planifié ? Depuis combien de temps le piège est-il en train de se refermer, sans qu'elle, pourtant si proche, parvienne à le deviner ?" - Ursa

En quelques mots...
XVIIe siècle | Norvège | Vardø | Femmes | Église | Sami.e.s | Chasse aux sorcières

Commentaires

  1. Celui-ci est dans ma liste de mes envies ! ta chronique me donne encore plus envie de le lire.
    Bonne journée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'hésite surtout pas, je pense que ça pourrait te plaire.
      Une bonne journée à toi aussi, merci :)

      Supprimer
  2. C'était vraiment une très bonne lecture pour moi, je suis contente qu'il t'ai plu également !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça fait du bien de commencer l'année par une aussi bonne lecture, engagée aussi ! :)

      Supprimer
  3. Je ne suis pas sure que cela soit mon genre de lecture, mais je suis ravie qu'il t'ait plu

    RépondreSupprimer
  4. Ce roman m'intrigue depuis un petit bout de temps! Il est dans ma WL mais je n'ai jamais eu l'occasion de le lire. J'espère le trouver à la bibliothèque !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te le souhaite, les sujets abordés devraient t'intéresser ;)

      Supprimer
  5. Je ne connais pas du tout ! C'est bizarre, à la fois ton article me donne envie, et en même temps j'ai peur de ne pas apprécier haha. Dans tous le cas, merci pour la découverte !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une lecture qui reste assez particulière, dû au contexte. Et qui est très intéressante, justement à cause de cela. Pas certaine que tout le monde accroche, mais si tu es un minimum tenté, n'hésite pas ;)

      Supprimer
  6. J'avais entendu parler de ce livre et je l'avais un peu oublié. Je suis vraiment tentée de le découvrir :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il vaut le détour, vu l'ambiance et les sujets évoqués !

      Supprimer
  7. J'ai un peu peur que la dimension historique me bloque. Mais le sujet m'a l'air interessant

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut sans doute aimer le mixte des deux, pour se plonger au mieux dans cette lecture.

      Supprimer
  8. Je suis ravie que tu aies aimé ! J'avais adoré aussi ! La tension, les femmes, la complicité entre Ursa et Maren, ça en fait un bijou !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De quoi commencer l'année sur une excellente découverte !

      Supprimer

Merci beaucoup pour votre passage par ici et votre commentaire ♥