84K

9 juin 2022




Théo Miller connaît la valeur de la vie humaine – jusqu’au dernier centime. Au Bureau d’audit des crimes, son rôle consiste à évaluer chaque dossier qui lui est confié et à s’assurer que les criminels paient intégralement leur dette à la société. Mais lorsque son amour d’enfance est assassinée, tout change. Cette mort est la seule qui ne peut se résumer à une ligne de plus dans un bilan annuel. Car si les puissants de ce monde peuvent tuer en toute impunité, il arrive parfois que le compte n’y soit pas.


84K de Claire North
Titre original : 84K - Traduit par Annaïg Houesnard
Éditions Bragelonne (SF), 2021 - lu en ebook - 12,99€

• • • • •



LIVRE ABANDONNÉ

84K est ma première découverte de Claire North - notamment connue pour son roman Les quinze premières vies d'Harry August. Le roman a attisé ma curiosité dès sa sortie en français, l'année dernière... Malheureusement, cela se termine par un abandon - chose que je ne décide de faire qu'extrêmement rarement.

• • • • •
Théo travaille au Bureau d'audit des crimes - qui détermine le prix d'une vie dans toutes les circonstances possibles (mort, crime, délit, etc. que vous soyez coupables ou victimes), le but étant de faire du profit, souvent au détriment des pauvres dont la vie n'est pas considérée suffisamment importante... L'homme est retrouvé blessé et en sang par Neila, qui le recueille sur son bateau. Rapidement, son identité est remise en cause, expliquant sûrement son état.
• • • • •

La société (pas si) dystopique, imaginée par l'autrice, semblait intéressante, tout comme Théo et ses secrets. Mais il m'a été impossible de passer outre la narration particulière. Dès les premiers chapitres, je n'y ai pas adhéré - des bouts de phrases sans queue ni tête, des parties mêlant passé/souvenir et présent, etc. Cela a rendu la lecture inutilement compliquée, sans rien apporté de positif de mon côté (certain•e•s trouveront peut-être cela original).

Résultat, j'ai persévéré jusqu'à en lire 28%, pour lui laisser une vraie chance et j'ai fini par stopper. Malgré les questions qui resteront sans réponse et les quelques passages où la narration était plus "classique" et agréable.

N'hésitez pas à partager votre avis en commentaire, si vous avez lu et aimé - ou non - ce roman.

En quelques mots...
Dystopie | Royaume-Uni | Société | Bureau d'audit des crimes | Fausse identité


❤ 💔
Est-ce que je recommande ?
Malheureusement, non. La narration décousue ne rend pas la lecture agréable.

Commentaires

  1. Oh, cela doit être une des premières fois où je te vois abandonner un livre. Je passe mon tour du coup.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela a dû m'arriver... trois fois en dix ans, je crois ^^

      Supprimer
    2. ;p C'est bien ce qui me semblait. Et, cela ne me sonne vraiment pas envie de le découvrir.

      Supprimer
  2. Aïe aïe aïe, en effet ça fait mal une telle déception ! Forcément, je passe mon tour...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Heureusement, ça n'arrive pas tous les jours. Et, surtout, j'ai enchaîné avec une très bonne lecture (SLAY) :)

      Supprimer
  3. Coucou, bon il faut bien des livres qui plaisent moins ;) J'ai adoré Les douze vies de Harry August et je comptais m'acheter celui-ci. je pense attendre un peu du coup ^^ Merci pour ton retour sur ce livre :) Bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La narration est-elle "classique" pour Les douze vies de Harry August ?

      Supprimer
    2. Non elle est un peu décousue de mémoire entre les différents Harry August (enfin les différents...âges). C'est pas un livre facile à expliquer :P

      Supprimer
    3. Cela risque de ne pas me plaire beaucoup plus alors...

      Supprimer
    4. Peut-être ou peut-être pas :P la magie de la lecture ! Mais bon y'a tellement de livres à lire que je comprends ta réticence à retenter une lecture qui peut ne pas te plaire :/ Il en faut pour tous les goûts ;) Bon dimanche

      Supprimer
    5. Tellement tellement tellement de livres à lire, oui...

      Supprimer
  4. Dommage pour la narration, mais tu auras tenté...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est sûr... Et elle plaira peut-être à d'autres lecteurices.

      Supprimer
  5. Mince ! Dommage que tu n'as pas pu aller plus loin.

    RépondreSupprimer
  6. Je ne connaissais pas ce livre jusqu'à présent et ton avis ne me donne pas envie d'en savoir plus...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est sûr que je n'incite pas tellement à le lire :/

      Supprimer
  7. Je ne l'ai pas lu, mais j'avais aussi abandonné son autre titre que tu cites.
    C'est dommage car le sujet avait l'air intéressant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pensais le tenter (Les quinze premières vies d'Harry August), mais vu les retours dessus, je vais lâcher l'affaire...

      Supprimer
  8. Oh, je crois bien que c'est la première fois que je lis sur ton blog un abandon. Mais si le style d'écriture utilisé par l'auteure ne te plait pas, ça parait compliqué de continuer. C'est des choses qui arrive malheureusement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Qui arrivent* pardon pour l'erreur :)

      Supprimer
    2. Cela m'arrive très rarement, c'est sûr... Au pire, je mets de côté et j'y reviens plus tard. Mais là, c'est un abandon définitif.

      Supprimer

Merci beaucoup pour votre passage par ici et votre commentaire ♥