Les contes interdits - Le Joueur de flûte de Hamelin

27 oct. 2018




Une jeune femme violemment agressée et laissée pour morte par trois monstres sur une plage de la côte du Maine. Un petit village touché par des disparitions multiples et des cérémonies païennes cauchemardesques. Un shérif lugubre et alcoolique, incapable de mettre fin au fléau. Un tueur en série libéré, puis recruté afin de trouver la bête sévissant dans le parc de l’Océan. Une enseignante à la beauté d’Aphrodite qui sacrifie tout pour sauver les siens.



• • • • •
Le Joueur de flûte de Hamelin de Sylvain Johnson
Editions AdA, 2018 - 232 pages - 10€
Fait partie de la saga Les contes interdits :



✗: Manque de fluidité entre certaines scènes.
Le côté policier/enquête qui n'est pas très poussé finalement.

✓ : L'auteur sait nous surprendre avec ses personnages.
Le côté réécriture de conte.


Je continue d'explorer l'univers des Contes interdits avec Le Joueur de flûte de Hamelin, réécriture du conte des frères Grimm par Sylvain Johnson. Comme pour les précédents contes revisités, je vous conseille grandement de jeter un œil à la récap de Withney St-Onge - ICI. N'hésitez pas, si vous avez un doute avant de vous lancer. Âmes sensibles, s'abstenir !

   
   
 

Quatrième conte que je lis, et de nombreux autres me tentent encore, grâce aux couvertures qui montrent parfaitement bien l'ambiance des histoires. Hansel et Gretel, La Reine des neiges et La Petite Sirène, en particulier.
"- Vous êtes un inconnu dans la région. Vous passerez inaperçu. Vous avez côtoyé des criminels durant 20 ans. Vous connaissez l'euphorie du meurtre. Qui est mieux placé qu'un tueur pour en contrer un autre ?"
Cette fois-ci, l'histoire se passe aux États-Unis. Régulièrement, nous oscillons entre 1994 et 2014. Deux années clés. Peu à peu, les pièces du puzzle se mettent en place pour lier en une histoire cohérente différents morceaux d'intrigues. Une jeune femme violée par trois hommes, Denis qui sort de prison après une peine de vingt ans, Mike qui enquête sur les étranges disparitions de jeunes filles blondes, un groupe de vieilles femmes dansant nues sur la plage, etc. Il faut se faire à l'idée de laisser de côté certains personnages pour mieux approfondir le passé d'autres. Âmes sensibles, s'abstenir ! Des scènes de sexe et de violence sont présentes. Les unes n'étant pas incompatibles avec les autres.
"Lorsqu'il reconnut la musique d'une flûte, une certaine excitation le gagna, avec un mauvais pressentiment qui lui noua l'estomac."
Difficile de donner un avis clair sur mon ressenti... Disons qu'il y a des choses qui m'ont dérangé. Comme le rythme de l'histoire, parfois très lent pour un si court roman. Ou bien l'amorce d'enquête qui démarre pour vite ne plus avoir grande importance (en tant qu'enquête, pas pour les révélations faites). Et, le manque de fluidité entre les scènes nous montrant les différentes parties de l'histoire. Sans oublier quelques trucs assez gros, où la crédibilité ne semble pas le plus important. Alors oui, cette réécriture n'a pas été un franc succès pour moi, mais, finalement, ce que je retiendrai surtout, c'est la capacité qu'a l'auteur pour nous décrire ses personnages et se jouer de nous, lecteurs, les concernant.


En quelques mots...
Réécriture | États-Unis | Côte du Maine | Disparitions | Rats

Commentaires

  1. Je ne connaissais pas du tout cette série. Je suis bien intriguée maintenant. Je vais regarder de plus près. Merci de la découverte.

    RépondreSupprimer
  2. Ces contes me font flipper mais en même temps plus tu en parles et plus j'ai envie de tester ^^'

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut tenter avec un, tu verras bien ;)

      Supprimer
  3. My god, si je lis ça, je pense mourir de peur AHAHA

    RépondreSupprimer
  4. J'ai très envie de découvrir ces réécritures mais en même temps je ne suis pas hyper sereine parce que j'en ai lu des avis vraiment mitigés ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que les avis ne sont pas positifs sur toutes les réécritures, mais certaines sortent leur épingle du jeu, comme Peter Pan, Le petit chaperon rouge et Hansel & Gretel (je n'ai pas encore lu ce dernier).

      Supprimer
  5. Décidément... Va vraiment falloir que je m'en déniche un de cette série. Tous tes billets me donne carrément envie !:D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'hésite pas à revenir me dire lequel tu trouves et découvres en premier ;)

      Supprimer
  6. Je suis fan des couvertures *_* Tu connais le nom de l'illustrateur de ces contes interdits ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. D'après les infos trouvées dans les livres, la conception des couvertures est de Mathieu C. Dandurand ;)
      Je suis fan aussi ♥

      Supprimer
  7. encore une fois trop macabre pour moi lol

    RépondreSupprimer
  8. Toutes ces réécritures me font envie mais j'ai peur d'être un peu trop sensible ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avoue qu'il faut avoir le cœur bien accroché ^^

      Supprimer
  9. Définitivement, je suis emballée par l'esthétique, les choix de cette série ^^ J'espère en lire quelques titres un jour :)

    RépondreSupprimer
  10. Le pari est réussi chez Sylvain Johnson. Son roman Le joueur de flûte de Hamelin se hisse certainement sur la même marche que les premiers contes de la série et n’a rien à envier à ses prédécesseurs ! J'ai bien aimé ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour moi, Peter Pan garde "le dessus", mais ça n'enlève rien aux bonnes idées de Sylvain Johnson :)

      Supprimer
  11. J'adore les réécritures mais j'ai vite compris que les livres de cette série ne sont pas fait pour moi. Mais malgré tout, je reste toujours curieuse alors j'aime lire tes chroniques pour savoir un peu de quoi ça parle ^^ C'est un peu bizarre mais ça ne me donne pas envie de les lire moi-même, mais j'aime savoir ce que tu en as pensé.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh bien, je suis contente de t'aider à t'en faire un avis sans pour autant les lire ^_^

      Supprimer

Merci beaucoup pour votre passage par ici et votre commentaire ♥