Better than the movies de Lynn Painter

10 juin 2024


Liz Buxbaum est fan de comédies romantiques. Elle croit en l'Amour avec un grand A depuis toujours, et - elle en est sûre - le prince charmant est forcément là, quelque part, à l'attendre. Pourtant à l'approche de la fin du lycée, ses espoirs de trouver le garçon idéal s'amenuisent.
Mais voilà que Michael Young, son amour d'enfance, revient s'installer dans le quartier après dix ans loin d'elle. À quelques semaines du bal de promo, ça ne peut-être qu'un signe du destin !
Pour attirer l'attention de Michael et l'accompagner au bal, Liz est prête à tout ; même à former une alliance avec Wes Bennet, sont détestable voisin et ennemi d'enfance...


Better than the movies de Lynn Painter
Éditions Larousse (Comet), 2024 - 384 pages - 19,95 €

VO : Better Than the Movies (2021) - Traduit par Charlotte Le Chapelain

• service presse •


Toujours curieuse de découvrir de nouveaux•lles maison d'édition ou labels, mon attention a été attiré par Comet, nouveau label des éditions Larousse, lorsque Stéphanie (Pikiti bouquine) en a parlé dans une de ses vidéos. Elle y présentait le roman Recettes cubaines pour guérir un cœur brisé de Laura Taylor Namey, sorti en mai. Pour ma part, je me suis tournée vers la première parution, qui date d'avril ; Better than the movies de Lynn Painter. J'ai beau grincé des dents face à certaines romances que je trouve bourrées de clichés, l'arrivée de l'été me donne quand même envie d'en lire. Le prologue débute d'ailleurs par une citation de Coup de foudre à Notting Hill et les rom-coms des années 80/90 sont mon péché mignon (des plus récentes sont aussi citées).

Lorsque Liz recroise le beau Michael, dont elle a toujours été amoureuse, elle est bien décidée à tenter sa chance. Pour cela, elle entraîne son ennemi juré, Wes, dans un scénario digne des rom-coms qu'elle chérie tant (passion qu'elle partageait avec sa mère, désormais décédée) pour monter un plan et que Michael tombe sous son charme... À la clé, le bal de promo. Et c'est bien avec Michael qu'elle souhaite y aller, non ?

"- Ne prends pas ça mal, mais tu es très différent de l'image que j'avais de toi, ai-je lancé, les sourcils froncés, la tête penchée sur le côté. 
- T'es étonnée que je ne passe plus mon temps à décapiter des nains de jardin, c'est ça ? m'a-t-il provoquée, les yeux pétillants de malice."

À la recherche d'un book boyfriend parfait ? Wes est un candidat très sérieux ! Certes, je n'ai pas toujours approuvé la manière dont Liz gérait les choses, mais j'ai beaucoup aimé sa relation avec Wes, leurs joutes verbales finalement aussi tendres qu'amusantes. J'ai aimé toutes les références aux films et à la musique. Et puis, tout ce qui touche au deuil qu'a du mal à faire Liz fait partie intégrante de l'histoire, amenant des passages touchants et des discussions importantes pour elle.

Une romance YA mignonne et bien agréable à lire, dans laquelle on y retrouve quelques tropes bien connus ; triangle amoureux, Rivals to lovers, Fake dating... Pour ma part, j'ai tendance à avoir du mal avec les triangles amoureux, mais ici, ça reste très anecdotique, car on devine d'emblée avec qui l'adolescente va finir. Celles et ceux qui ont aimé la trilogie À tous les garçons que j'ai aimés de Jenny Han devraient passer un très bon moment avec cette romance. Et même si les tropes ne sont pas les mêmes, celles et ceux qui ont aimé 10 garçons sur ma liste d'Ashley Elston ou La liste porte-bonheur de Rachael Lippincott devraient aussi aimer l'ambiance de Better than the moviesMoi, je referme ce livre en espérant que d'autres romans de Lynn Painter seront traduits, notamment la suite de Better than the movies, prévue pour le mois de septembre en VO !


• Présentation du label par la ME :
"Plongez dans l'univers captivant de Comet, le tout nouveau label YA des éditions Larousse où romance, romantasy, fantasy, mystery, slice of life et thriller sont au rendez-vous." 

• Après Better than the movies de Lynn Painter et Recettes cubaines pour guérir un cœur brisé de Laura Taylor Namey, le label sortira dans quelques jours L'été où ma vie a changé de K.L. Walther.


• • • • •
Lu dans le cadre du Ice Cream Summer Challenge 2024
Nuits enchantées d'été - Soirée cinéma en plein air
(adaptation - émotion - obscurité)

Commentaires

  1. Depuis qu'il est sorti, il me tente de fou, j'espère l'emprunter ou l'acheter, ou espérer qu'une version poche sorte un jour =) En tout cas, ton avis me donne encore plus envie de le lire, merci pour cet enthousiasme, c'est vrai que le côté rom-com des années 80/90 est parfait pour avoir sa dose de confort et de mignonnerie ^^

    RépondreSupprimer
  2. Il a l'air plutôt sympa ce livre ! Je vois beaucoup de très bons avis. Je me laisserai sans doute tenter un jour ou l'autre !

    RépondreSupprimer
  3. La romance a l'air assez classique mais mignonne et semble parfaite pour l'été.

    RépondreSupprimer

Merci beaucoup pour votre passage par ici et votre commentaire ♥